15 / 20
15/11/09
The path we've never made
ALKONOST
 
La Norvège, la Finlande, et la Suède nous ont déjà envoyés telle une invasion Viking leurs représentants Pagan Folk, au tour désormais de la puissante Russie. NOMANS LAND, TVERD et bien sûr ARKONA en tête avaient ouvert la voie, c'est maintenant à ALKONOST de tenter sa chance.

Des trois groupes pré-cités c’est d'ARKONA par son style folk, que ALKONOST se rapprocherait le plus. Mais attention, là où le groupe de Mascha radicalise sa musique par des accélérations fulgurantes les ALKONOST eux, restent fidèles à leur ligne de conduite : Folk tout au long de l’album durant.

C’est à l’évidence une production qui pourra faire office de galette de transition entre l’écoute d’un FEJD et d’un OBTEST afin de passer le «Rubicon » en douceur. On savait l’inspiration musicale florissante des pays de l’Est mais cette alliance de voix féminines et de musique typique triturant les influences les plus iconoclastes font mettre au monde sept chansons des plus agréables et enchanteresses. On retrouve en fin de compte un style inimitable avec des titres taillés au ciseau, arrangements minutieux, comme si ils étaient sortis de l’imagination d’artistes qui surfent sur les vagues du succès depuis des lustres.

On conseillera donc aux néophytes ce beau disque pour faire connaître toutes les facettes que savent développer ces ménestrels d’avenir, à n’en point douter. Gageons qu’ils vont bientôt faire parler d’eux dans le monde de la sandale et de la peau de bête.

Phil "KOB"
Date de publication : dimanche 15 novembre 2009