15 / 20
23/12/09
Alive in death
DEATH ROW
 
Le guitariste américain Victor GRIFFIN (qui intégra par la suite PENTAGRAM et fonda PLACE OF SKULLS) fonda DEATH ROW (à ne pas confondre avec DEATHROW, groupe de thrash allemand es années 80) en compagnie notamment du batteur Joe HASSELVANDER (collaborateur de PENTAGRAM, RAVEN, ARMAGEDDON, BLUE CHEER, Jack STARR, CATHEDRAL...). Les compères furent rejoints par le chanteur Bobby LIEBLING, cette association accouchant des débuts de PENTAGRAM.
Le label italien Black Widow a fait le choix de documenter l’obscure carrière de DEATH ROW avec ce double CD. Le premier CD comprend neuf titres tirés d’un concert de 1982, un titre issu d’une prestation de 1983 ainsi qu’une répétition de 1983 (The World Will Love Again que l’on retrouvera sur l’album Be Forewarned de PENTAGRAM en 1994). Le son est brut de décoffrage mais permet de vérifier que le groupe envoyait son heavy doom avec une hargne jouissive, Bobby LIEBLING hantant le tout de sa voix démoniaque. Il est intéressant d’entendre de futurs classiques de PENTAGRAM comme All Your Sins, Death Row, The Ghoul, Run My Course, The Deist (tous présents sur le premier lp de PENTAGRAM, Relentless).
Le second CD offre deux démos. La première date de 1981 et comporte six titres en version instrumentale (dont pas moins de trois reprises de BLACK SABBATH, tout est dit). La seconde, avec Bobby LIEBLING au chant, se réduit à trois titres, dont Madman qui paraîtra officiellement sur le second PENTAGRAM, Day of Reckoning en 1987).
Ce double CD passionnera les fans de PENTAGRAM et de heavy-doom obscur. On en profitera pour saluer le rôle d’archiviste joué en l’occurence par le label Black Widow.
Alain
Date de publication : mercredi 23 décembre 2009