15 / 20
03/05/10
Das neue land
TARABAS
 
En Allemagne il y a des institutions qui traversent le temps : la fête de la bière, la choucroute, le métal et sa subdivision, le pagan.

Nos cousins Germains ont depuis longtemps rattrapé leurs homologues Scandinaves et c’est encore un représentant de la glorieuse Teutonie qui s’invite au pays des trolls barbus et des légendes païennes. TARABAS vient de l’ex-Alllemagne de l’Est et nous le fait immédiatement savoir sans équivoque en chantant dans sa langue maternelle.

La musique des TARABAS oscille de façon générale entre du mid tempo axé sur les guitares heavy, des passages bourrins plus rares, fusionnés avec un son plus moderne empreinté du Metal, et le tout orchestré par une voix plutôt envoûtante sur la plupart des riffs qui rappellent parfois celle de l’incontournable AMON AMARTH ou tantôt HEIDEVOLK. Néanmoins, cet album se veut plus atmosphérique, plus épique que tout ce qui peut être proposé ces derniers temps.

Cette formation arrive à accrocher son auditeur, on sent qu’il y a du potentiel mais le groupe n’a pas donné le maximum de ce qu’il possède, et je suis confiant pour le prochain album. Encore quelques sesterces à débourser pour être à la mode médiévale dernière tendance…
Phil "KOB"
Date de publication : lundi 3 mai 2010