16 / 20
19/02/12
Rock n roll beggars
HELLECTROKUTERS
 
HELLECTROKUTERS, voilà un nom, au choix, incendiaire ou incisant ! Butcho au chant (hurleur chez WATCHA, groupe de Nu Métal français), Stik aux guitares, Dim à la basse et Rico à la batterie nous défouraillent un Hard Rock taillé au scalpel, grimé des fripes d'un AC/DC, MOTÖRHEAD, ROSE TATTOO et de toute la clique qui s'y est agilement greffée au cours des ans (AIRBOURNE, NASHVILLE PUSSY entres autres).

Les 10 compositions possédées de Rock'N Roll Beggars ne révolutionnent en aucun cas le genre, ce qui n'est de toute façon pas un leitmotiv pour le quatuor parisien. Simplement le plaisir de laisser déferler des riffs et des soli de guitares ébouriffants (certains déjà entendus X fois, mais bon, on s'en fout, hein !) en compagnie d'une rythmique juste tonitruante, 100% pur démon(e) (le brin de folie sur le final de New York 79), laissant Butcho hurler sa hargne toute Rock'N Roll, à la façon d'Angry ANDERSON ou de Bon SCOTT (Action, Rock This Way pour ne citer que ces 2 titres !). Tu tapes des pieds, tu secoues la tête forcément, et tu en remets une louche, car c'est bon de se faire larder les tympans par cette bande de joyeux drilles. Mention particulière pour Break The Rules, composition que je trouve plus "fouillée", davantage travaillée.

Perfusant son Hard Rock'N Roll de deux doigts de Heavy, le message est simple, clair, mais sincère et bien-fondé : pas de concessions, pas de bla-bla, direct à l'essentiel ! Des refrains sur mesure, une énergie communicative, le tout enveloppé chaudement par une production aux petits oignons pour ce style, illustrations "diablotines" à la clef. A écouter avant ou après TYSON BOOGIE, un autre groupe français officiant dans la même catégorie et bien branché sur le 220 volts !!!
Ben
Date de publication : dimanche 19 février 2012