19 / 20
29/03/13
Carnet d'un visage de pluie
PyT
 
Il est des albums qui vous chavirent le coeur et l'âme, qui vous transpercent les tripes, moteurs fixateurs d'écoutes répétées à l'envie, à satiété. Carnet D'Un Visage De Pluie est l'un de ceux-là. Comme l'est l'intemporel Vae Victis (1996) de GALAAD. 17 ans après, et 3 ans après Confidences De Mouches (2010) de L'ESCOUADE, PyT, Pierre-Yves THEURILLAT (chant, auteur, compositeur) retrouve son compagnon Sébastien FROIDEVAUX (guitares, basse, claviers, choeurs, participant à l'écriture et à la composition, mais aussi auteur de 3 albums solo instrumental). Et ensemble nous proposent ce magnifique album, entourés de 5 autres musiciens (basse, batterie, guitare folk et claviers). 2 ans ont été nécessaires pour enregistrer, mixer et mastériser l'album, en Suisse, dans les studios de PyT et Sébastien principalement.

Carnet D'Un Visage De Pluie est un petit coin de paradis musical, lumineux malgré son titre, qui nous fait s'exclamer "comme c'est beau" ! Et amène à faire fi de toutes comparaisons, qu’elles soient de styles (Rock, Pop...) ou d'influences (MARILLION, FISH, PENDRAGON, ANGE...). Simplement, se laisser transporter par la voix mûrie de PyT et ses textes mélodiques, à fleur de peau, qu'ils soient en français ou anglais, un tant soit peu mélancoliques (nous sentons un certain vécu dans ses écrits). Se laisser hypnotiser par les harmonies magiques des guitares acoustiques / électriques du talentueux guitariste qu'est Sébastien, en total symbiose avec une rythmique consistante mais jamais envahissante et des claviers somme toute discrets. La voix et les guitares donnent une forte impression d'osmose naturelle, d'homogénéité siamoise, comme si PyT et Sébastien s'étaient immergés dans le même univers sonore. Pour alors ne faire plus qu'une entité mélodique gorgée d'émotions. Les 11 compositions, chansons (de 2.40 à 5.50) de Carnet D'Un Visage De Pluie ont un fort caractère addictif, cadencées et gracieuses, déclenchant à tour de rôle des réactions épidermiques incontrôlées ! Je pense alors aux mêmes phénomènes qui accompagnent l'écoute de L'Epistolier, Le Feu Et L'Eau, La Danse De La Perte, Une Rose Noire... Et me laissent délicatement penser que cet album est peut-être la suite poignante (et attendue) de Vae Victis (réflexion ici qui n'engage que moi !).

"Comme c'est beau les notes, comme c'est beau les mots", phrase qui prend tout son sens à l'écoute de ce magique et enchanteur album, recueil de 11 chansons qui n'en finissent pas de m'enthousiasmer. Et qui j'espère trouveront le même écho chez vous, lorsque vous aurez osé y poser vos deux oreilles, oublieux des contrées Metal ! Et pour vous faciliter son acquisition, une simple adresse où l'album est disponible : www.builtbyfrance.com

Carnet D'Un Visage De Pluie, c'est :

Un Temps Inoubliable
Des Rires Et Des Rives
My Little Death
Tôt Ou Tard
On The Air
Pleasure Is All
Une Ombre
Veuillez Quitter Céans
Comme C'Est Beau
Rivière De Sentiments
In This Tribe
Ben
Date de publication : vendredi 29 mars 2013