12 / 20
23/09/13
Heavy metal music
NEWSTED
 
J’apprécie beaucoup Jason NEWSTED. Il a su remplacer le magique Cliff BURTON au sein de METALLICA pour écrire ensuite de belles pages avec les Four Horsemen sur les ...And Justice For All et le Black Album. Débordant d’énergie, il demeure une bête de scène, un sacré bassiste, toujours au service du collectif en assurant notamment les choeurs. Lassé des errances et des tensions au sein de METALLICA, constamment bridé artistiquement par les boss HETFIELD et ULRICH, il décide de quitter l’aventure en 2001 alors que le groupe est à l'apogée de sa renommée. Il part fonder ECHOBRAIN et rejoint ensuite VOVOÏD.

Heavy Metal Music est donc l’album de la sincérité, de l’honnêteté, enfin l’album personnel que Jason a pris le temps d’écrire. Un Heavy Metal direct et sans finesse comme dans Heroic Dose en ouverture. Mais on y trouve aussi d’autres styles comme le Speed Soldierhead aux relents de Kill ‘Em All, le Doom Nocturnus (quel super groupe au passage !!!), ou le Sludge Stoner Futureality à la DOWN. Mais la majorité des titres repose sur des gros riffs metal basiques (...As The Crow Flies) assez quelconques voir ennuyeux (Ampossible). Kindevillusion en fin de disque tente de sauver les meubles mais c’est déjà perdu : on s’ennuie ferme, les compositions sont faibles, et la voix monotone de Jason NEWSTED ne vient pas arranger le constat. C’est carré mais très pauvre en originalité.

Après quatre écoutes, NEWSTED reste une déception. A mon avis seuls les collectionneurs de METALLICA se pencheront sur ce Heavy Metal Music
NOCTUS
Date de publication : lundi 23 septembre 2013