16 / 20
29/09/13
Till you turn
KLOGR
 
Un an après un premier album relativement bien accueilli, Till You Decay (2012), KLOGR poursuit sa route avec un EP intitulé Till You Turn. Les similitudes observées entre les deux disques, qu’il s’agisse des titres ou des pochettes - aux motifs identiques - suggèrent une forte continuité dans le son du groupe italien. Le dernier-né ne comporte d’ailleurs que quatre plages originales, les trois autres morceaux consistant en des versions audio d’extraits du DVD Ground Zero Live, paru en 2012 également, sur lequel RUSTY et ses camarades interprètent l’intégralité de Till You Decay.

L’écoute du nouvel opus vient rapidement confirmer cette impression. Le quartette développe son modèle de Rock alternatif, comme en témoigne un King Of Unknown dont les couplets rappellent ici encore SOUNDGARDEN. On peut par ailleurs évoquer Vultures Feast, qui dévoile diverses ambiances : à une intro intimiste succèdent des couplets énergiques, marqués par de lourds riffs, puis un pont final énigmatique.

Toutefois, Till You Turn n’évolue pas uniquement dans le sillage de son prédécesseur. Certaines particularités apparaissent, notamment sur les refrains de Voice Of Cowardice qui accompagnent une voix tout d’abord étonnamment « légère ». Une surprise de courte durée, puisque RUSTY a tôt fait de revenir à un chant saturé… Quant à Guinea Pigs, il incorpore des éléments de Glam Rock (couplets) et impose un tempo nettement plus soutenu qu’à l’habituelle. Le rapport entre ce morceau et les animaux du même nom (les cochons d’Inde) m’a semblé ténu !

Enfin, il convient de saluer la qualité des versions live proposées sur l’EP. L’efficacité de ces extraits, en particulier Silk And Thorns, ne se dément pas. L’enthousiasme avec lequel le chanteur annonce ce titre révèle en outre un groupe apparemment heureux de défendre son répertoire sur scène. En résumé, cet intéressant Till You Turn aidera les fans à patienter jusqu’à la sortie d’un futur LP.


KLOGR :

Gabriele « RUSTY » RUSTICHELLI : Chant, Guitare
Todd ALLEN : Basse
Nicola BRIGANTI : Guitare
Filippo DE PIETRI : Batterie
Chouman
Date de publication : dimanche 29 septembre 2013