15 / 20
17/02/14
Of fire & steel
CONQUEST OF STEEL
 
On l'oublierait un peu au 21ème siècle avec l'internationalisation du Metal, mais la Grande Bretagne est tout de même le berceau du Heavy Metal. La formation britannique CONQUEST OF STEEL n'a certes pas oublié ce passé glorieux. Avec ce quatrième album, c'est la NWOBHM et tout particulièrement l'héritage des débuts de IRON MAIDEN qui sont repris avec fierté.

Pour mettre en musique ses textes évoquant un farouche monde guerrier, CONQUEST OF STEEL a massivement recours à des plans de guitares jumelles. La formule est devenue extrêmement classique mais le savoir faire du groupe confère au résultat final un caractère proprement électrisant et épique. Un aspect épique renforcé par une section rythmique certes solide mais aussi prompte aux galopades. Encore une fois, cette formule rythmique est éprouvée mais elle fonctionne parfaitement. Ajoutons à cela des solos de guitare denses, fluides, techniques et mélodiques et vous obtenez un grand Metal de tradition.

Il reste à évoquer le chant de Dan MURRANT. Pas de grognements, de hululements, de grincements, d'acrobaties : le bonhomme pratique le chant clair, expressif, modulé en fonction de lignes de chant mélodiques. Au même titre que les guitares jumelles, cela représente une part essentielle dans l'identité du groupe.
Alain
Date de publication : lundi 17 février 2014