20 / 20
11/08/18
Moral decay
TASTE
 
Formé en 2009, TASTE est un groupe suédois composé des 2 frères Christoffer et Felix BORG, et leur musique très orientée AOR 80’s se veut inspirée par FM, GIANT ou STRANGEWAYS. Leur 1er opus Taste sorti en 2013 chez AOR HEAVEN est un pur produit de cet AOR chatoyant, aux claviers monumentaux et regorgeant de mélodies jouissives, bref un album de haute tenue pour ce groupe déjà au mieux de sa forme. Après avoir partagé la scène avec ART NATION, les 2 musiciens s’octroient un break qui va durer 4 ans et reviennent donc aujourd’hui sur le devant de la scène mélodique avec Moral Decay.

Après une courte intro claviers, sublime au demeurant, les choses sérieuses commencent avec Alive, AOR musclé des plus éloquents et toujours avec ces nappes de claviers, superbes et affûtés. Le chant de Christoffer BORG ensuite vient à point nommer pour lancer la mélodie éclatante, magnifique de ce titre rythmé par des guitares excitantes et surtout par un gros son, toujours soutenu par ces fabuleux claviers. Avec Dangerous, efficace et classique, puis On My Shoulder, à la belle mélodie, mid-tempo exaltant, au rythme impeccable, titre déjà phare de ce Moral Decay, TASTE prouve une fois de plus sa force de composition et son art consommé de la mélodie.

Les titres vont délier sans accroc, avec une élégance rare : Rainbow Warrior, aux chœurs envoûtants, The Fire Inside, aux claviers dantesques avec de grosses guitares tout comme Adventureland et My Own Worst Enemy dans le même moule et bien sûr l’autre titre lumineux qu’est We Are Back, puissant et imposant à la fois (cliquez ici). La fin de l’album avec la ballade Sixteen Years, acoustique et romantique suivi de l’instrumental More Than A Thousand Charades, vont clore de façon plus douce un album très AOR et très emballant. Les arrangements, la production démontrent la qualité fantastique de cet opus royal où aucun titre n’échappe à la règle d’or de TASTE : de l’AOR toujours, magnifiquement mis en valeur, par la variété des mélodies et un enthousiasme permanent.

Ces musiciens-là ont le caractère et la création mélodique dans le sang et s’expriment au mieux tout au long de ce Moral Decay, même sur le titre Moral Decay qui exprime encore plus de virtuosité par ses claviers somptueux et vraiment au-dessus du lot. C’est vraiment un album scintillant qui certes a mis 4 ans à voir le jour mais pour quel résultat ! Des Suédois encore et toujours au top de leur art : absolument magique !!!
rebel51
Date de publication : samedi 11 août 2018