16 / 20
15/08/20
Let’s ride till dawn
BÖLLVERK
 
Je sais que la pochette va piquer les yeux de certains, mais bon, moi je rêve encore en voyant de telles œuvres « à la Old School » ! Au moins le message est clair !
Ce qui surprend dès le premier titre, You Are The Devil, c’est que ce groupe allemand sonne très British ! Le chant déjà rappelle TANK ou MOTÖRHEAD pour simplifier ! D’ailleurs ce premier titre aurait pu être composé par TANK ! Les rythmiques sont par contre, tranchantes comme l’acier, et donne l’envie de Headbanger ! Très bon titre, dans le déjà entendu mais réussi.
Let’s Ride Till Dawn, reste dans la même lignée, et fait ressurgir l’ambiance de ce Hard Rock qui flirte avec le Heavy Métal, cher à mes oreilles. Efficace et entraînant de nouveau.
Love Kills Slowly, lourd et Heavy, sonne plus BLACK SABBATH et VENOM. Un très bon titre mid-tempo plutôt lent qui accélère juste ce qu’il faut avant le refrain pour le dynamiser. A noter le bon passage ambiant qui confirme que ce titre est le plus intéressant en termes de composition.
Enfin Someday We Will Die termine cet EP ; le plus MOTÖRHEAD/TANK des titres sur certains passages au niveau du chant, le reste, musicalement, sera inspiré par la NWOBHM (IRON MAIDEN, SLEDGEHAMMER). Le titre est un ton en dessous, mais possède de très bonnes parties musicales, solides et inspirées.

BÖLLVERK et son EP sortent un peu du lot de par son chanteur surtout, on aime ou pas. Par contre ces compositions seront sûrement très efficaces sur scène, le groupe propose une belle énergie, bien retranscrite sur ces quatre titres. Le groupe semble prêt à en découdre !
J’attends l’album pour voir si le groupes confirme cette carte de visite intéressante et à découvrir si vous accrochez sur le titre mis en lien.

Someday We Will Die : cliquez ici
Raskal
Date de publication : samedi 15 août 2020