Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
RED SUN ATACAMA - D-a-r-w-i-n

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du groupe
6titre(s) - 38minute(s)

Site(s) Internet : 
RED SUN ATACAMA BANDCAMP
RED SUN ATACAMA FACEBOOK

Label(s) :
Mrs Red Sound
 (18/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 02/07/2022
Ceci n’est pas un album mais une plante carnivore des bofedales
« Corneboulue ! Voici bien une couverture qui te gaule les yeux ! »
Telle fut mon exclamation lorsque pour la première fois, je vis la pochette de D-A-R-W-I-N et son graphisme radioactif dû au TWISTED HOOVES Studio. Contempler ces deux muppets de l’Enfer qui s’élèvent et irradient comme des monolithes démoniaques de granit rouge sur un ciel vert profond ça vibre méchamment. Avec cette couv’, tu sens de suite que le désert d’Atacama n’est pas un coin où tu irais en vacances sans être à jour de tes cotiz d’assurance rapatriement.

Ma deuxième réflexion a été de me dire que si Charles Darwin avait visité le désert d’Atacama au lieu de l’archipel des Galápagos, jamais il n’aurait écrit l’Origine des espèces, parce que dans ce désert, tu dois avoir au mieux quatre bactéries qui s’y entre-dévorent entre 9h30 et 10h00 (avant, elles gèlent et après, elles grillent) ce qui limite considérablement les observations zoologiques et les relations sociales. Et pourtant, couverture et titres sont terriblement bien trouvés tant il est effectivement question ici de désert, d’extrême amplitudes des températures et d’évolution.

Question désert, c’est facile. RED SUN ATACAMA s’est imposé comme une valeur montante du Desert rock français dès son premier album Licancabur (le nom d’un volcan chilien). Ce qualificatif de genre renvoie à l’esprit rock, aux délicieuses jams, aux riffs metal ou protometal, au son brut des KYUSS ou MONSTER MAGNET et colle définitivement bien à notre trio parisien. Ecoute, par exemple, Revvelator et tu comprendras que les morceaux sont élaborés en commun, dans le feu de la répétition, une idée en amenant une autre. Entre parenthèse, ce morceau est vraiment bluffant dans sa construction rythmique, et c’est loin d’être le seul. Le travail de Robin à la batterie est très original et les lignes de basse de Clément sont monstrueuses. Là-dessus tu rajoutes Vincent capable de gros délires guitaristiques et forcément tu obtiens un trio de musiciens taillé pour les jams et donc, détendu du string dans le monde du stoner - cqfd.

L’Atacama est certes un désert mais il se singularise par des écarts de températures jour/nuit à te faire péter l’émail des dents. Ce côté t-shirt versus doudoune, je le retrouve complètement dans les morceaux pour la plupart construits en plusieurs mouvements qui vont de passages planants, façon mangeurs de graines germées, à de la violence cloutée en totale punkitude. L’aspect punk se ressent dans l’agressivité de la zique mais aussi dans la voix souvent acidulée et hargneuse de Clément, comme sur Furies, notamment.

Ces variations atmosphériques sont soit jouées en contrastes marqués, soit – et là, tu as l’effet Darwin annoncé – par des montées en puissance plus progressives, évolutives. Ecoute juste d’où tu pars avec Antares et son ouverture psychédélique digne des premières années de PINK FLOYD, et où tu te retrouves, mine de rien, quatre minutes plus tard : au beau milieu d’un orage électrique. Ces transitions à géométrie variable font toute la beauté de l’album et font, ami auditeur, que tu ne t’embêtes pas une seule seconde. De ce point de vue, Echoes est aussi un morceau emblématique de la juxtaposition de contrastes rudes avec des progressions douces.

Pour la petite histoire, les musiciens du RED SUN ATACAMA donnent des noms aux différents mouvements dans les morceaux. Tu as par exemple : « l’octopoulpe », « bass bat à Bamako », ou « la poutre de derrière ». Je te laisse imaginer où se trouvent ces passages sur l’album - il ne faut pas tout révéler par respect de l’intimité des créateurs.

Certes, le mont Darwin est un volcan insulaire équatorien et non pas chilien, mais bon… c’est quand même un volcan, ce qui fait de D-A-R-W-I-N une suite logique à Licancabur, et non seulement logique mais aussi plus variée, plus… « évoluée ».
Cet album a quelque chose des plantes carnivores des tourbières de la Cordillère des Andes : tu te fais pécho par la pochette et bim ! tu tombes accro à la musique.

***


RED SUN ATACAMA est composé de :
- Clément MÁRQUEZ, basse et chant ;
- Robin CAILLON, batterie et percussions ;
- Vincent HOSPITAL, guitare.

***


Extrait de D-A-R-W-I-N avec des images qui bougent:
- Echoes : Clique ici !
- Revvelator : Clique ici !

L’album en entier sur Bandcamp, avec surtout du son :
- D-A-R-W-I-N : Clique ici !

***


Pour en savoir plus sur le studio de malades qui a conçu la pochette :
- TWISTED HOOVES : Clique ici !

***


Récompenses :
Waouh ! D-A-R-W-I-N a été classé #3 au fameux Doom Chart de juin ! Je ne me souviens pas avoir vu un tel classement pour un groupe français depuis la création de ce chart.
- Doom Chart de juin 2022 : Clique ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CARONTE
Wolves of thelema
KRAKOW
Minus
SONS OF MORPHEUS
The wooden house session
FLASHBACK
Heathen of influence
EARTH MESSIAH
Ouroboros
Chroniques du même auteur
ENEMY OF THE ENEMY
The last dance
PARALYZED
Paralyzed
AEONBLACK
The time will come
ELEFANT TALK
Elefant talk
ELEKTRADRIVE
Due
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /