Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ASIA - Asia

Style : Rock
Support :  CD - Année : 1982
Provenance du disque : Acheté
9titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
ASIA WEBSITE
ASIA MYSPACE 
ASIA (feat John PAYNE) WEBSITE

Label(s) :
Geffen Records
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 20/01/12
Oldies but goldies : 30 ans !!!
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !


Il y a 30 ans que ce premier opus de ASIA ne cesse de hanter mes platines...(enfin presque !)
Cela vaut bien une petite chronique non ?
Alors, les nostalgiques me comprendront, cet album a marqué une époque même si je dois avouer que je n'ai écouté cet album qu'un peu plus tard, ayant découvert le groupe à 14 ans pour le 3ième album Astra de 1985...qui n'était plus tout à fait du même ASIA, le guitariste Steve HOWE ayant été remplacé par Mandy MEYER !
ASIA, groupe anglais se forme en 1981 autour d'un quatuor de musiciens déjà expérimentés et reconnus de la scène progressive anglaise (UK, ELP, YES, KING CRIMSON...).
Geoffrey DOWNES, simplifié par la suite en Geoff DOWNES est un as des claviers, Steve HOWE est un guitariste hors pair, Carl PALMER connait ses schémas rythmiques rock et apporte toute sa musicalité derrière les fûts et John WETTON possède Une Voix (ce qui est pratique pour chanter mais aussi pour donner une identité à un groupe !) et joue de la basse.
Rétrospectivement, ce qui fait le succès de cet album (mais aussi du suivant Alpha de 1983 par la même "Dream team" et même si le duo DOWNES/WETTON signe l'écriture de toutes les compositions), c'est qu'il s'inscrit dans l'air du temps et apporte une fraîcheur toute juvénile au Rock grâce aux claviers.
Car il est difficile de considérer ASIA comme un groupe de progressif même si par moment, il est palpable que ce quatuor ait eu envie de plonger dans ce registre... Le titre exemple le plus flagrant est, je trouve, Without You !
Je pense que ces musiciens ont dû se dire : Et si nous faisions de la musique pour un plus large public que nos anciennes formations, et que nous passions en radio ?
C'était le moment opportun, les radios étaient en plein essor, le public avait envie de nouvelles sonorités...
Je trouve que, en un sens, ASIA est parfois très Rock-FM pour l'époque, même si le plus FM de ses albums fut à mon sens enregistré en 1994 avec John PAYNE (Aria)...
Bref, revenons à ce premier opus très frais, qui n'est pas sans rappeler aussi les américains de JOURNEY, en plus anglais tout de même... Peut-être en un peu plus complexe...
En tout cas, même si un titre comme One Step Closer sent encore les années 70' avec un côté très YES sur les couplets, je trouve que cet album est extraordinairement moderne.
ASIA avait un temps d'avance, une capacité à produire des mélodies merveilleuses, des lignes de chant imparables et force est de constater que même si les claviers sont omniprésents, la guitare nous livre quelques riffs proches du Hard (introduction de Time Again et Heat Of The Moment).
Le couplet de Only Time Will Tell pourrait être joué par n'importe quel groupe de (Rock) Hard-FM ayant un temps soit peu de talent...
Cutting It Fine est également très orienté FM , limite variété rock par moment !
Les titres dépassent presque tous les 4 minutes (hormis le single Heat Of The Monent à 3'50) et nous tiennent en haleine jusqu'au très subtil Here Comes The Feeling, qui résume bien et clôt magnifiquement cet album.
Alchimie parfaite entre le feeling, les mélodies, les influences de chacun des musiciens, un mixage et une production remarquable de Mike STONE font de ce premier ASIA un joyau aux milles vertus...qui, (presque) 30 ans plus tard, me procure toujours la même joie, la même admiration...
Et pour la petite histoire, il faudra attendre 2008 pour retrouver ce quatuor aux commandes du groupe pour le raté (soyons honnête !) Phoenix et le très réussi Omega de 2010...
L'aventure continue...
Merci en tout cas à ASIA, quelle que fut sa formation pour ses 30 ans d'albums et de plaisirs partagés...

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
IRON BASTARDS
Cobra cadabra
HARMONIC GENERATOR
Flesh
MONTAGE
Metamorphosis
MY BROTHER THE WIND
I wash my soul in the stream of infinity
BASK
American hollow
Chroniques du même auteur
BROTHER FIRETRIBE
Sunbound
W.A.S.P.
Dominator
SLADE
The amazing kamikaze syndrome
JIMI JAMISON
Crossroads moment
ECLIPSE
Armageddonize double cd deluxe edition
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente