Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HYPERDUMP - Syncretism

Style : Metal
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 20minute(s)

Site(s) Internet : 
HYPERDUMP REVERBNATION
HYPERDUMP WEBSITE
HYPERDUMP MYSPACE 
KLONOSPHERE WEBSITE

Label(s) :
Klonosphere
 (16/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 01/12/2013
Continuité, évolution et innovation
Un an seulement après un premier album très réussi, Rational Pain, HYPERDUMP publie, via son très actif label Klonosphere, un EP intitulé Syncretism. A certains égards, la continuité dans l’œuvre du quintette semble évidente. Elle se manifeste en premier lieu par Welcome My Boy, entrée en matière débutant sous des apparences Pop : par son caractère paisible et sa brièveté, ce titre rappelle fortement son pendant sur Rational Pain, Wake Up. Par ailleurs, on distingue, quoique dans une moindre mesure que précédemment, des composantes Fusion. Elles apparaissent nettement sur Fake, marqué par une section rythmique furieuse et des solos de guitare témoignant d'une véritable virtuosité.

Toutefois, il convient de souligner une évolution majeure, à savoir l’incorporation plus fréquente de composantes Thrash. Sur So Tired, celles-ci consistent notamment en des guitares propres à un genre auquel le titre ne se réduit pas, puisque ses refrains évoquent les atmosphères Neo Metal qui prévalent parfois sur le LP précédent. En revanche, Across A Pathway s'ancre plus fortement dans cette mouvance-là. Deux raisons militent en ce sens : l'intervention d'un chant growl, ainsi qu'une structure plus complexe, dans lequel le pont est interprété sur un tempo considérablement ralenti.

Enfin, les musiciens enrichissent leur palette d’autres teintes, en particulier le Rock alternatif dont sont empreints les lumineux refrains de Hyperdump. Ce morceau, de même que Welcome My Boy, permet en outre d’apprécier le travail effectué sur les harmonies vocales. Si ces différents éléments constituent sans doute des indices du chemin sur lequel s’engage HYPERDUMP, nous n’en obtiendrons confirmation qu’au moyen d’un futur long-format, nécessairement plus révélateur que l’EP proposé aujourd’hui.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SIDILARSEN
Dancefloor bastards
THE MORGANATICS
We come from the stars
KVELERTAK
Nattesferd
GODSMACK
When legends rise
BAD WOLVES
Disobey
Chroniques du même auteur
WEAKSAW
Weaksaw
OBOLUS
Lament
SILVERCHAIR
Frogstomp
HOUSE OF SHAKIRA
Hos
RAGE AGAINST THE MACHINE
Rage against the machine
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /