Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
QANTICE - The phantonauts

Style : Symphonic Metal
Support :  CD promo - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
QANTICE WEBSITE
QANTICE MYSPACE 

Label(s) :
Brennus Music
 (17/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 13/05/2014
Elevation spacio musicale
Les amateurs du genre le savent : la musique est à QANTICE ce que la porcelaine est à Limoges ou, plus encore, la dentelle à la Bretagne : du fin ouvrage. Les lecteurs de METAL INTEGRAL le savent, il y a cinq ans, nous avions été bluffés par The Cosmocinesy, le premier album de haute volée des Parisiens.

A l'écoute de la qualité et de la complexité de ce nouvel opus, The Phantonauts, une telle durée entre deux albums parait tout à la fois raisonnable et disproportionnée.

Raisonnable, d'abord, parce que QUANTICE compose de véritables oeuvres qui nécessitent du temps et de la réflexion afin d'en faire émerger l'essence et ainsi flatter les sens de l'auditeur qui se trouve emporté dans un tourbillon conceptuel, dans un univers symphonique et spatial, et qui, pour mieux en prendre possession, doit se poser et écouter, vraiment écouter. La dextérité de Tony BEAUFILS, la précision chirurgicale de Aurélien JONCLA, le timbre et la puissance vocale de Per Frederick ASLY et la touche si particulière apporté par le violon de Yosh ATTIAS transforme chaque partie de The Phantonauts en une expérience unique, parfaitement mise en son, d'ailleurs, par Tony BEAUFILS.

En composant des chansons de raisonnable durée (autour de 5', exception faite de The Gest Of Nekroxyter qui dure 9'), QANTICE parvient à maintenir l'attention de l'auditeur et à faire passer la complexité de son oeuvre au second plan. J' admire les envolées de Epic Fails ou du morceau titre autant que l'on peut être séduit et intrigué par certains passages du très progressif The Gest Of Nekroxyter ou illuminé par Stars.

Disproportionnée, ensuite, parce que en cinq ans, au delà des géants du genre, ce type de Métal Symphonique de haute volée a cédé le pas à d'autres styles plus "traditionnels", plus marqués par la simplicité brute des 70's et des 80's. Si je ne peux prendre en défaut le grand talent de QANTICE, je peux me demander quelle est la place du groupe dans le paysage métallique français actuel ?

Il n'empêche, The Phantonauts saura séduire les amateurs de musique intelligente, rapide et parfaitement interprétée par des musiciens à l'incontestable talent qui cherchent, simplement, à transcender leur oeuvre.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
EQUINOX
The cry of gaïa
LEAVES' EYES
Njord
DIABULUS IN MUSICA
The wanderer
NIGHTWISH
Human. :||: nature.
DIE AFTER DAY
Ad illuc memoria
Chroniques du même auteur
SAXON
Battering ram
TAGADA JONES
Dissident
SERPENT SAINTS
All things metal
KORITNI
Welcome to the crossroads
MASTODON
Once more 'round the sun
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /