Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
FERVENT - Rebirth

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du groupe
11titre(s) - 73minute(s)

Site(s) Internet : 
FERVENT FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (19/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 07/08/20
La claque "made in france" !
Originaire de notre « île de beauté », la Corse, FERVENT (prononcer à l’anglaise) a la volonté de se faire une place dans l’univers du Heavy Métal mélodique et dès l’emballage, je me dis que le début est bon.

Après une intro "mise en bouche", There’s No Future rassure sur la technicité et l'aisance des musiciens, ainsi que sur la production (excellente).

L’autre point sensible (et souvent obstacle insurmontable pour nous autres français), le chant en anglais…et sur ce point, Ange-Marie BACCHI m’a de suite rassuré ! Non seulement il maîtrise (sur l’échelle de mes oreilles) l’anglais, mais il possède une très belle et puissante voix !
There’s No Future me fait dire qu’il devrait y en avoir un pour FERVENT !
Carré, mélodique, rythmé, énergique et avec de très belles mélodies qui m' emportent tout au long du titre.
You Sougth You Found ne ralentit pas la cadence et les rythmiques soutenues par une sérieuse basse/batterie emporte également ce titre vers un sans-faute. Une une chose est sûr, le niveau est déjà haut pour un jeune groupe.
Hero Of Time avec un peu plus de finesse, sur l’intro notamment, montre une autre facette du Heavy Métal du groupe. Un mid-tempo toujours rythmé, avec de magnifiques lignes de chant et harmonies au niveau des guitares. Je commence à me dire que nous tenons là un groupe qui (sans faire injure aux autres groupes du même style que j’aime) pourrait largement rivaliser avec des productions étrangères.
Nerd et ses petits plans « retro », est un hommage aux jeux vidéos dont certains membres du groupe semblent être fans. Un autre titre rapide et prenant du début à la fin. Je ressens le côté musique de Final Fantasy par exemple sur certains passages. Un peu moins accrocheur à la première écoute, mais cela reste un très bon titre.
Voiceless, mid-tempo plus épique avec une accélération progressive jusqu’au refrain, qui montre cette solidité et cette capacité à composer des titres qui me font adhérer dès les premiers riffs. Car oui, là encore les riffs simples mais efficaces sont tous à la hauteur de ce nouveau titre excellent.
Nothing Will Stop Me revient sur du plus mélodique, toujours soutenu, vous l’avez compris, par des rythmiques appuyées, pour ne pas faire retomber l’énergie présente depuis le début. Un autre titre réussi.
Fly Away plus rapide avec un chant plus agressif sur certains passages, qui montre tout le potentiel de Ange-Marie est de nouveau imparable… Mélodique, Speed mais pas que et inspiré. Musicalement (quel solo !) je me pince de nouveau, oui il s’agit d’un groupe français. Une des pièces maîtresses de cet album.
Impossible, me permet de souffler un peu avec une très belle « Power Ballade », inspirée et où, une fois encore Ange-Marie montre à tous son talent, en modulant parfaitement son chant selon les émotions.
Davy Jones (le Démon des fonds de mer), relance vite la cadence, et continue de nous faire voyager dans un des univers des musiciens, les « contes, mythes et légendes ». Un titre qu’aurait pu (voir même dû) composer IRON MAIDEN. Près de huit minutes de galopades sous-marine, en mode « force tranquille ». Excellent (encore).
Rebirth termine cet album sur ce que j’appellerai un titre épique et ambitieux de plus de vingt minutes. Toujours un exercice périlleux que beaucoup ont mal négocié à force de trop vouloir en faire, grands groupes y compris. FERVENT sait habilement enchaîner les passages musicaux et les parties chantées, sans jamais m’endormir, au contraire. "Awesome" comme diraient les anglais !

En conclusion je ne peux qu'écrire "respect" pour ce travail d’excellente qualité à tous les niveaux, et prier pour que le groupe ne s’endorme pas sur ses lauriers, mais continue encore et encore à se perfectionner et à faire vivre aussi talentueusement sa musique. Amateur de Heavy mélodique à consonances IRON MAIDEN sur pas mal de passages (mais ce n’est en aucun cas une volonté du groupe de faire du IRON MAIDEN), vous ne pourrez être que séduit par cet album !
J’ai beau chercher la faille, je ne vois pas, idem pour les influences, elles vont du Speed mélodique (ou Power Metal) au Heavy Métal traditionnel, mais preuve de personnalité, peu d’autres groupes me sont venus à l’esprit à l’écoute de l’album.

73 minutes uniquement avec des titres de ce niveau, il fallait le faire. Un album à vite découvrir et bien sûr à acheter ! L'album sort le 25 septembre ! CocoriCorse !

There's No Future : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le vendredi 7 août 2020

Ville : Romans sur Isére
Le titre en écoute est super ! Bravo et merci Raskal pour la découverte.
Commentaire de Raskal : De rien l'ami ! Tu me fais découvrir des bons albums en retour :) A bientôt
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BLAZE BAYLEY
December wind
CROWNING GLORY
Path to glory
SAXON
St george's day / live in manchester
HEAVENLY
Dust to dust
GOBRA
From dawn to storm
Chroniques du même auteur
FRACTURE
Westring
RITUAL
Surrounded by death
SCAVENGER
Backslider / red hot
TRESPASS
One of these days anthology
NEURASTHENIA
Possessed
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente