Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LAND OF GYPSIES - Land of gypsies

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
LAND OF GYPSIES FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 29/11/2021
Hard blues/hard us de très grande qualité
Si comme moi vous aimez le Hard-blues, mâtiné de Hard-US, je pense que ce
LAND OF GYPSIES va vous intéresser. L'ambiance générale ramène à BAD COMPANY, certains titres de WHITESNAKE et GREAT WHITE. Il est vrai que Terry ILOUS (ex GREAT WHITE, XYZ, CAGE) est le chanteur de ce nouveau projet. Mais Terry n'est pas le seul musicien connu. Fabrizio GROSSI (Glenn HUGHES, STARBREAKER, Eric GALES, Steve LUKATHER, Steve VAI…) y tient la basse et produit de belle manière cette galette. On y retrouve aussi un de ses compagnons de SUPERSONIC BLUES MACHINE l'excellent guitariste Serge SIMIC. La batterie est tenue par A J MORRA et aux claviers c'est l'expérimenté Eric RAGNO (KHYMERA, MECCA, TOKYO MOTOR FIST, Ted POLEY) qui viend glisser de belles sonorités seventies. Cet univers marqué par le blues transparaît dès I Believe ou la voix de Terry ILOUS fait déjà des merveilles. Son timbre est calqué sur ce Hard-blues qui constamment garde une ligne hyper mélodique. On reste dans le mid-tempo pour un Shattered aux sonorités Classic-Rock et seventies. Une bonne rythmique échappée d'un album de BAD COMPANY ou d'un WHITESNAKE des débuts conduit un Trouble bien groovy. Terry ILOUS prend des intonations à la David COVERDALE. C'est un très bon chanteur même si je le sais depuis XYZ et cela se confirme. Son timbre bien "rock" me fait vibrer sur le mid-tempo Give Me Love. Le hard rock bluesy lui va si bien ! Le solo de Serge SIMIC vient mettre le feu. Lui aussi se met en évidence sur l'album. J'aime le son de l'orgue hammond sur Somewhere Down The Line. Ce titre joue plus sur la mélodie que les précédents. Le chant de Terry ILOUS est remarquable. Le refrain se retient facilement. À noter que J K NORTHRUP (SHORTINO, CAGE) y tient la guitare. Allumez les briquets pour le temps de la "power" ballade qu'est Rescue Me. L'exercice est validé. Il y a toujours ce fond de blues sur la mélodie et sur la façon de l'interpréter. Orgue Hammond, guitare typée hard rock et la voix charismatique de Terry séduisent sur Ordinary Man. Cette voix est la pierre angulaire de tous les titres. La mélodie et le refrain d'un Run Away penchent vers un beau Hard US comme au bon vieux temps de XYZ... Un entraînant et enjoué Long Summer Day diffère des autres compositions. C'est cependant un titre bien mélodique et de qualité. On revient au hard rock plus classique qui vient chercher son inspiration dans les années soixante dix avec Rambling Man. Hard blues 100% Get It Right est un morceau situé entre GREAT WHITE et WHITESNAKE. Sans surprises certes mais tout est parfaitement maîtrisé. Si vous êtes adeptes de ces deux groupes, vous ne pourrez qu'apprécier. Un album qui fait du bien, qui revisite ce style musical avec élégance, talent et classe. Personnellement je me suis bien régalé tout du long de ces 45 minutes !

I Believe : cliquez ici

Shattered : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Gribouille Le mercredi 15 décembre 2021

Ville : Palluau
Un bon 19/20 pour ma part, l'opus est vraiment sympa !
Rémifm Le dimanche 5 décembre 2021
Génial cet album ! Belle chronique Laudrome26 !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
OPTIMYSTICAL
Distant encounters
BLACKRAIN
Lethal dose of
SLEARS
Far away from getting somewhere
BLOOD RED SAINTS
Love hate conspiracies
SERPENTINE
Living and dying in high definition
Chroniques du même auteur
KENT HILLI
Vital 4
GROUNDBREAKER
Groundbreaker
HELL IN THE CLUB
Kamikaze- 10 years in the slums
RUSS BALLARD
Russ ballard
D'ERCOLE
Hard core
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /