Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
AXEL RUDI PELL - Lost xxiii

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2022
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
AXEL RUDI PELL FACEBOOK
AXEL RUDI PELL WEBSITE

Label(s) :
SPV
Steamhammer
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 05/04/2022
Il excelle rudi pell !
Tous les deux ans, nous avons rendez-vous avec une nouvelle offrande de Sieur Axel Rudi PELL, guitariste et compositeur allemand. Très inspiré par son mentor, Ritchie BLACKMORE, surtout période RAINBOW, ce dernier pratique un "Hard & Heavy" mélodique inspiré.
Tous les 2 ans, je jette donc une oreille à son nouvel album et en fonction, m’accroche ou pas à ses nouvelles mélodies.
Je dois écrire être convaincu par ce Lost XXIII, 21ème album du natif de Bochum ! Et pour plusieurs raisons… Tout d’abord, Axel a retrouvé le chemin de mélodies simples et lumineuses… Ensuite, les lignes de chant, hormis sur le poussif car trop répétitif Freight Train, permettent au génial Johnny GIEOLI de chanter des mélodies et non de tenir des notes au forceps style remplissage de la portée… Il est en voix et exprime tout son talent ! Les mélodies de chant sont vraiment agréables avec de mémorisables refrains. Et puis Axel nous livre un slow absolument magnifique, dans le très haut du panier de ses nombreux hits version lentes, Gone With The Wind en plage 5 ! Superbe ! Fly With Me, dans le style ballade en plage 8 se laisse aussi bien apprécier avec son introduction piano et son joli développement.
L’introduction de l’album est merveilleuse Lost XXIII Prequel (Intro) et Axel Rudi PELL, après plus de 30 ans de carrière est encore capable de nous mordre aux mollets avec du Heavy mélodique et cet excellent Follow The Beast.
Survive, No Compromise, Down On The Streets en début d’albums s’écoutent avec beaucoup de plaisirs ! The Rise Of Ankhoor et ses sons d’orgue Hammond en introduction réduit le timing à un petit 3,48 diablement efficace ! Des instrumentaux comme celui-là, j’en redemande ! Axel est vraiment un fantastique guitariste ! Nous ne sommes pas loin d’un MSG qui aurait croiser le fer avec RAINBOW !
Et puis pour terminer, le long Lost XXIII (8,34) vient me rappeler que l’artiste excelle (Rudi PELL) dans ce genre d’exercice ! Je retrouve la magie du Oceans Of Time de 1998 !
Je retrouve les fidèles Ferdy DOERNBERG aux claviers, Volker KRAWCZAK à la basse et Bobby RONDINELLI à la batterie pour de parfaites prestations.
Fort bien mixé (Tommy GEIGER) et produit (Axel Rudi PELL) et masterisé (Ulf HORBEL), ce Lost XXIII s’inscrit dans la digne lignée des excellents albums de Sieur Axel RUDI PELL !

Survive : cliquez ici

Down On The Streets : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le mardi 5 avril 2022

Ville : Romans sur Isére
Belle chronique qui donne envie. Pas mal le coup du Excelle !!!
Commentaire de Rémifm : Merci pour ton message Laudrome26 ;-) !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PURPENDICULAR
Venus to volcanus
HEART ATTACK
Heart revolution
CRANSTON
2
BLACK STAR RIDERS
The killer instinct
THE TREATMENT
Waiting for good luck
Chroniques du même auteur
ALFONZETTI
Here comes the night
DRENALIZE
Destination everywhere
THUNDERSTONE
Veterans of the universe
STURM UND DRANG
Graduation day
AXEL RUDI PELL
The ballads iv
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /