Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LORD MOUNTAIN - The oath

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
LORD MOUNTAIN BANDCAMP
LORD MOUNTAIN FACEBOOK

Label(s) :
Kozmik Artifactz
King Volume Records
 (17/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 15/01/2023
Délicieuse randonnée aux sources du metal et du doom
Après son premier EP éponyme en 2016, les californiens de LORD MOUNTAIN arrivent enfin sur le marché avec un album long. Si les quatre titres du EP précédent étaient résolument tournés vers des compositions rappelant le BLACK SABBATH des années 70, j’ai l’impression que le groupe suit l’histoire du heavy metal et qu’avec The Oath nous le retrouvons quelques années plus tard en train d’intégrer à son doom proto-metal des influences beaucoup plus 80s.

En effet, je perçois clairement ce mélange entre riff lourd et riff tranchant sans que le groupe ne tombe dans de la NWOBHM et ce, dès l’intro du premier morceau, Well Of Fates. À ce propos, première constatation, le son des guitares est du pur heavy metal, quant à l’entrée de la section rythmique basse/batterie c’est carrément une locomotive qui se met en branle. La production rend un excellent hommage à la puissance du titre. L’intro est tellement jouissive qu’elle est reprise en outro avec le coup de la fausse fin.

Les mélodies vocales sont teintées de cette forme épique médiévale qui caractérisaient par exemple les compositions de WARLORD – voix claire et ton déclamatif légèrement plaintif sur une tessiture médium qui ne cherche aucune surenchère dans les aigues (contrairement à de nombreux groupes de la NWOBHM).

Pour illustrer cet équilibre entre heavy metal et doom metal, écoutez The Last Crossing au moment du pont de basse, à la fois simple et extrêmement efficace et savourez la manière dont le morceau bascule d’une ambiance heavy metal à une atmosphère 100% doom traditionnel. Les amateurs du genre (dont je fais partie) ne pourront que frissonner.

Les deux guitares sont intelligemment exploitées tout au long de l’album avec une belle complémentarité dans les figures harmoniques (ex. : le début de Serpent Temple) et doivent trouver un maximum d’utilité en live pour mettre les compositions à l’abris des trous d’airs durant les solos (ex. : pendant le très bon final de Sacrifice). Au-delà des harmonies et chorus, la feuille de route des six-cordes est limpide : aligner de la première à la dernière note de l’album de majestueux riffs traditionnels à base de power chords et palm mute. Mon riff préféré ? Il y a du choix… au rayon doom épique l’ouverture de The Giant et au rayon heavy metal, celui de Chasm In Time.

Ce que j’apprécie particulièrement sur The Oath, c’est la sincérité de la démarche. LORD MOUNTAIN ne cherche jamais à en faire des caisses, pas plus qu’il ne veut battre des records de vitesse ou de lenteur. C’est un groupe que je sens passionné par un genre et qui le creuse, qui le peaufine sans jamais perdre de vue son objectif central : l’efficacité et l’accroche immédiate de l’auditeur.

Que voici une nouvelle excellente sortie sur le catalogue de Kozmik Artifactz (pour l’Europe) ou King Volume Records (pour les USA) ! The Oath est temporellement parlant une belle synthèse entre la première et seconde vague du heavy metal britannique et, géographiquement parlant, un excellent compromis entre des influences qui proviennent des deux côtés de l’Atlantique. C’est un album qui plaira autant aux fans de heavy metal classique qu’à ceux de doom metal. Pour les jeunes générations, cet album offrira une représentation très aboutie du metal de la fin des 70s et du début des 80s avec une production de grande qualité.

***


LORD MOUNTAIN est composé de :
- Jesse SWANSON, guitares et chant ;
- Sean SERRANO, guitares ;
- Andy CHISM, basse ;
- Pat MOORE, batterie.

***


Extraits de The Oath :
- Well Of Fates : Cliquez ici !
- The Last Crossing : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
UNIVERSE 217
Change
SAMSARA BLUES EXPERIMENT
One with the universe
DESERT TWELVE
Desert twelve
BRAINSCANNER
Slow evolution
1968
Ballads of the godless
Chroniques du même auteur
KONVOLTED
Human reification
SPIDER
Rock'n'roll gypsies
LEFT EYE PERSPECTIVE
Conundrum
PARALYZED
Heavy road
APPALOOZA
The shining son
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /