Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SMACKBOUND - Hostage

Style : Metal
Support :  CD - Année : 2023
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
SMACKBOUND FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 02/04/2023
Le chaud et le froid...
À la vue de la pochette de l’album et du genre annoncé « Melodic Metal » par la biographie du label Frontiers Records, autant vous dire que je me suis senti parti pour une aventure hasardeuse…
Et puis après une première écoute des 11 titres, l’envie de recommencer s’est faîte pressante !
Je peux donc déjà écrire en introduction de cette chronique que rarement une pochette, et l’annonce d’un style (quoique à nuancer) ne se sont jamais trouvés sur mon chemin aussi éloignés.
Alors que propose les musiciens de SMACKBOUND ?
Oui, d’une façon générale un Métal ultra mélodieux dans lequel s’instille le style Hard-Rock et la Pop. Et vous savez comme moi que les Scandinaves, et ici des Finlandais ont le chic pour nous attraper le ciboulot et le cœur avec leurs mélodies et un talent fou pour nous livrer de fantastiques albums.
Hostage est un album varié, truffé de pépites et d’inventivité, tout en restant cohérent et il me semble qu’une merveilleuse intelligence d’écriture s’est insufflée dans l’inspiration des musiciens.
SMACKBOUND est porté par une voix impressionnante, celle de Netta LAURENNE. Elle vit ses chansons et comme sa tessiture le lui permet, elle sait mettre de l’agressivité quand il le faut et se faire aussi plus douce. Il y a un « je ne sais quoi » de Amy LEE de EVANESCENCE, présent dès le premier titre Reap. Les guitares sont à la fête, jouant sur les sons et les mélodies. Fantastique travail de Teemu MÄNTYSAARI dont le niveau général me laisse pantois tant il excelle ! D’entrée le mixage réussi de la basse laisse entendre un Tuomas YLI-JASKARI solide et mélodique. Les claviers de Vili ITÄPELTO passent du piano à des sonorités plus modernes avec aisance. Et derrière, aux fûts, c’est du costaud, Rolf PILVE !
Changes en plage 2 est un Hit incroyable ! Quel refrain addictif. Titre presque dansant qui m’a ramené sur ce que nous a offert par exemple les américains de INFINITE & DIVINE. J’adore !
Razor Sharp démarre en trombe et Netta LAURENNE offre encore un nouveau registre à sa voix plus agressive sur le couplet, un peu éraillée mais juste ce qu’il faut ! Le refrain balaye tout sur son passage. Quelle puissance ! Tout en restant très mélodieux… Le solo de guitare est aussi tranchant qu’une lame de rasoir…
Rodrigo apporte de la symphonie dès son introduction et la rythmique chaloupée est un délice… Nous sommes au pays de NIGHTWISH, rappelons-le… Passionnant ! Le groupe sait jouer sur les ambiances…
Break est un autre hit de l’album. Plus orienté Hard-Rock, il offre un refrain bien envoyé « Right In Your Face ».
Imperfect Day commence avec une jolie mélodie de piano… C’est la "Power Ballad » par excellence. Netta brille de mille feux. Ballade conventionnelle pour le style mais elle offre une respiration salutaire.
Graveyard repart de mille feux. Je retrouve un peu tout le métal mélodique finlandais à tendance Pop. Le refrain est appuyé par un déluge de double pédale. Pas mon titre préféré mais il reste très intéressant à écouter, notamment pour son final symphonique.
Traveling Back est encore un nouveau hit de l’album et je pense aussi au groupe EDGE OF PARADISE.
Hold The Fire montre un groupe qui fusionne un Hard-Rock à l’australienne avec un Métal mélodieux appuyé par des claviers inventifs. Le solo de guitare est furieux, appuyé par une double pédale ad hoc. Bref, ça envoie du lourd !
Il y a aussi le talent d'un BLACK LIGHT DISCIPLINE dans ce groupe…
Hostage inclut un pont Pop presque surprenant avant un refrain bien envoyé et nerveux. C’est l’alliage du feu et de la glace.
Et l’album se termine avec une "Power Ballad » qui démarre avec un « guitare/chant » bien ficelé, rejoint par le piano et de l’ensemble des instruments sur le refrain… Une plage « ambiant » de 4 minutes 30 environ s'ensuit et vient clore les débats.
De le fougue, de l'énergie, de belles mélodies, je ne saurai que trop vous conseiller de découvrir ce deuxième album de SMACKBOUND, groupe fondé en 2015 par cette incroyable vocaliste qu’est Netta LAURENNE.

Sortie le 21 Avril 2023 !

Change : cliquez ici

Imperfect Day : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS
Viscerals
TO-MERA
Earthbound
NARAKA
In tenebris
LOUDBLAST
Burial ground
TAMBOURS DU BRONX
Evilution
Chroniques du même auteur
LAST RITUAL
Last ritual
LAST AUTUMN'S DREAM
Ten tangerine tales
MOONSTONE PROJECT
Rebel on the run
KINGCROW
Eidos
RAY WILSON - STILTSKIN
Live
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /