Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
KING FATHER BABOON - Planting gallows

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du groupe
7titre(s) - 31minute(s)

Site(s) Internet : 
KING FATHER BABOON BANDCAMP
KING FATHER BABOON FACEBOOK
KING FATHER BABOON INSTAGRAM

Label(s) :
Auto Production
 (19/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 09/09/2023
Parfaite synthèse de mélodie et d’énergie
Une avalanche de guitares cristallines et de parfaites harmonies vocales ouvrent Planting Gallows en toute beauté avant que The River ne se muscle très sérieusement et finissent par un solo brillantissime que n’aurait pas renié Jimmy PAGE. Ce mélange de blues, de hard rock et de stoner ne fera qu’évoluer et s’enrichir au fil de l’album avec une rare subtilité.

Le quatuor KING FATHER BABOON, né fin 2015 à Nuremberg, a déjà publié Voodoo, un EP 3 titres en 2017, puis un 6 titres Salvation en 2018 qui reprend deux morceaux du précédent EP. Ces deux productions laissaient présager le meilleur, et le meilleur arrive aujourd’hui.

Bien que de précédentes compositions telles que Salvation ou Begging ouvraient la porte à de très bonnes mélodies, il faut attendre le nouvel album pour que ce talent devienne un élément central de leur esthétique. En effet, aucun morceau de Planting Gallows n’est une chanson passe-partout permettant de gratter inutilement des minutes. Au contraire, chaque compo est aboutie et importante. Chacune a sa raison d’être et son originalité. Oui, j’ai été frappé par la qualité mélodique de l’ensemble, ainsi que par de délicieux passages d’un blues doux et chaloupé, tels que sur Canyon, Sleep Valley, ou encore Planting Gallows. Toutefois, KFB ne perd rien de son énergie, soit que les morceaux calmes montent en puissance à l’instar de The River dont je parlais en intro, soit qu’il s’agisse de titres purement stoner comme l’excellent Three Legged Dog. Mélodiquement, je comparerais cet opus au rock alternatif de SPARKLEHORSE avec toutefois une volonté d’ouvrir les vannes de puissance beaucoup plus fréquemment.

Je serais mal avisé de chroniquer cette œuvre sans attirer votre attention sur le côté psychédélique du groupe qui se manifeste ostensiblement à deux reprises : sur le très pink-floydien From Source To Sea (j’adore ce morceau), ainsi que sur l’interlude instrumental The Seeding qui constitue une belle mais étrange introduction à Planting Gallows.

Autre point fort de l’album, sa qualité de production. KING FATHER BABOON ne nous a jamais livré d’album au son bâclé, mais je dirais que sur ce disque, l’identité musicale du groupe s’étant affinée, le mixage a pu mettre en valeur avec plus d’à-propos une esthétique mieux circonscrite. Le son concocté par Philipp FLEISCHMANN des studios Schwarzkopf (Nuremberg) et masterisé par Carl Saff Mastering est parfait.

Le heavy-psych stoner de Planting Gallows est une des plus belles synthèse entre mélodie et énergie de l’année – un indispensable.

***


KING FATHER BABOON est composé de :
- Kris KARLA, chant, piano électrique, harmonica, banjo ;
- Jonas SCHMIDT, batterie et chant ;
- Maximilian WENGERT, guitare ;
- Tobias RIESINGER, basse.

***


Extrait de Planting Gallows :
- Three Legged Dog : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KRUX
3 - he who sleeps amongst the stars
DAWNRIDER
The fourth dawn
ABYSMAL GRIEF
Reveal nothing...
TRISTANIA
Rubicon
DÉHÀ & MARLA VAN HORN
Earth and her decay
Chroniques du même auteur
SIDEBURN
Fired up
THE GRAY GOO
Circus nightmare
BRUIT ≤
Parasite
KARMA VULTURE
Something better
MESSERSCHMITT
Oh death
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /