Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Dossier :  ENFER MAGAZINE STORY
Date de publication : 08/03/08
Auteur : Raskal
CE TEXTE A ETE INITIALEMENT PUBLIE DANS LE FANZINE PAPIER "METAL INTEGRAL" ! N° 11 DE JUIN 2001.

Si des personnes veulent contester certains points de cette interviews, ou réagir, pas de problème les "commentaires" sont faits pour...Effectivement certains passages peuvent heurter certaines susceptilités ou égaux...par contre ils ne nous paraissent pas diffamatoires.
Bonne lecture !




Il y a 18 ans, presque mois pour mois, sortait chez les libraires un magazine qui allait marquer pour l’éternité les esprits ! ENFER MAGAZINE !
Une jeunesse s’y est identifié, y a puisé son savoir, y a assouvi sa soif de découverte, a fait des rêves de Fer , s’est forgée une identité ! Il y a presque 20 ans un homme allait faire en sorte que le Heavy Métal et le Hard Rock aient leur propre magazine, pour la joie de dizaines de milliers de Hardos ! J’ai entendu beaucoup de personne ces dernières années se « vanter » d’avoir contribué à la création de ce magazine et se servir de ces dires pour « épater la galerie » ou faire bien sur un CV... alors pour savoir ce qui s’était vraiment passé, il m’a fallu retrouver celui dont le nom apparaissait en premier sur le N° 1, à savoir Gérard MANVU.
Un peu de chance, de la persévérance et je pu enfin poser à Gérard quelques questions. Face à ses réponses si sincères, passionnées et sa façon particulière de s’exprimer (il a quitté la France depuis très longtemps), je décidais de laisser à l’état quasi brut le contenu de l’interview, reçue par la poste sur une dizaine de feuilles recto verso !
Vous voilà prêts au voyage, messieurs et mesdames ? Laissez vos chapelets et autres livres saints, car s’ouvrent devant vous les portes de l’ENFER !

METAL INTEGRAL = Entrons vite dans le vif du sujet et sans plus attendre, raconte nous l’histoire de ENFER MAGAZINE !

GERARD = Je peux dire que tout a débuté au SAINT (ndlr : Boite de nuit branchée Rock et Hard) ; ça a explosé à l’époque ou je prenais mon pied sur TEN YEARS AFTER et leur I’m Going Home. Semaine après semaine j’ai vu arrivé de plus en plus de fans qui se la donnaient sur ACDC que j'adorais, mais aussi sur VAN HALEN, SCORPIONS, IRON MAIDEN, sans oublier les GARY MORE, HENDRIX ou CREEDANCE CLEARWATER REVIVAL. Des moments de rares bonheurs, remplis d’échanges, de contacts et d’argent, car Le SAINT cartonnait un max ! Ma compagne de l’époque dû partir aux USA, je l’accompagnais et permettais à mes filles d’y faire leurs études, cela m’a donné l’occasion de faire régulièrement le voyage ! C’est ainsi que j’ai vu le Hard Rock évoluer (Radios, TV, Magazines…) alors qu’en France c’était le désert ; parler de Hard Rock était mal vu. Enervé par cela, c’est au ROSE BONBON que je décidais d’organiser d’ énormes soirées Hard Rock ou l’on a vu TRUST, ACDC entre autres. Les télés et la presse m’envoyait chier alors je décidais de créer un magazine de Hard ; je l’appelai ENFER MAGAZINE. J’ai bien écrit "je", qu’on ne vienne pas me dire le contraire !

J’ai contacté un type de Montparnasse qui avait un magasin de Hard, et ce garçon ( qu’il me pardonne j’ai oublié son nom !) a réuni une équipe, et alors que je pouvais financièrement le faire , seul ou au pire avec ce garçon, j’ai été chercher de force un copain de travail (il tenait lui aussi un Club Hard à 50 km de Paris ,LE GRILLON ). J’étais pour l’union plus que pour un pouvoir exclusif, et je fis la connerie de m’associer ! Mon ami Jacky FUDEL avec qui j’avais déjà fait les 400 coups (en business comme en privé), trouva l’imprimeur et attaqua les maquettes avec l’équipe. L’équipe en question très vite chercha à nous diviser pour prendre le pouvoir dans le journal…Pensez donc ! En leur apportant un gâteau tout fait, avec notre argent, notre travail ! Les risques étaient pour nous, les financiers c’étaient nous ! Pour eux il était question d’argent, pour nous, de NOTRE argent ! Ces m…..x comme Philippe TOUCHARD et la clique ne rêvaient que de gloire et d’argent ; mais à la française, c’est à dire dans leur bled, alors que le monde nous ouvrait ses frontières ! J’avais des manges merde dans ma maisons et je ne le savais pas… Résultat, excédé par ces conflits intérieurs, je revendis mes parts en abandonnant tout ; le nom, les pubs, les abonnements en leur prédisant une fin prochaine.

Cela ne se fit pas attendre, car la passion de la musique n’ existait plus, seul l’argent motivait certains et la gloire les autres. Quand le bateau coule, les rats quittent le navire, ce que fut le premier à faire le rédacteur en chef bidon ; dont le surnom était Dany (NDLR : TERBECHE aujourd'hui manager de BLACKRAIN).
Dire qu’avant que je parte, j’avais prévu une carrière internationale à ENFER MAG car lors du Midem ou j’avais pris un stand, les pays étrangers étaient d’accord pour le diffuser dans leurs langues !

Les seuls qui aient risqué et se sont mouillés financièrement pour créer ce magazine, sont Gérard l’imprimeur et moi ! Sur la tête de mes enfants, tout ceci est la vérité ( j’ai les documents qui le prouvent !) !

Le N°1 a été vendu à 40000 exemplaires et ensuite on a augmenté de 10000 lecteurs à chaque numéro ! ROCK N FOLK et BEST (qui faisaient office auparavant avec 15% de Hard, de magazines pour Hardos) avaient refusé au départ une collaboration. L’argent venait en priorité du GRILLON et du SAINT . A ce sujet LE SAINT a été la seule vraie boite HARD du début 80, LE GRILLON s’est inspiré du SAINT et le patron n’était pas Hard du tout. Des bruits ont couru comme quoi la maffia était derrière ! Franchement les voyous, la musique ils s’en foutent, mais il est vrai que le patron n’ était pas très clair et je ne l’ai découvert qu’après…ce qui a le plus nuit au journal n’était pas ses fréquentations, mais son coté influençable.

Les journalistes se bouffaient entre eux ; c’était à celui qui allait être copain avec tel ou tel musiciens. Le problème en France c’est que tout le monde voit petit et surtout à la hauteur de son nombril ! Ces petites guéguerres à 3 sous n’ont eu qu’une conséquence, l’émergence de METAL ATTACK et de HARD ROCK ! J’avais l’intention de remonter un magazine avec de vrais pros, mais occupé avec la boite, la radio, les soirées et les concerts, j’ai laissé tomber. En plus les contrats avec des maisons de disques (NDLR : ENFER avait créé son propre label) étaient signés sans que j’en sois avisé, toujours pour se faire du fric en douce, ça me dégoûtais ! VENOM a été signé comme ça ,alors que pour moi c’était de la merde, juste pour l’argent. IAN GILLAN et GARY MORE lorsqu’ils étaient en concert ne voulaient voir que moi, cela voulait tout dire, d'autant plus que mon anglais, à l’époque était nul !

La French Heavy Metal Association c’était aussi mon idée et le résultat de nombreuses heures de travail, même chose pour le Téléphone Hard , cela a bien marché mais a été stoppé lorsque j’ai quitté ENFER. La FHMA avait du poids à l’époque car lorsque la TV me demandait 2000 Hardos pour le lendemain afin de constituer un public pour la remise d’un disque d’or à SCORPIONS à L’ELDORADO, on faisait appel à mon association et hop ! Le lendemain 2000 Hardos ne payaient pas pour assister à un événement exceptionnel ! C’était ça la FHMA !

J’ai financé et organisé plusieurs concerts, mais celui d’ACCEPT (ndlr :concert mythique à LA MUTUALITE, car 1ère apparition d’ACCEPT en France) m’a vraiment plu. Mon festival des groupes français à BALARD m’a dégoûté car les autorités m’ont interdits le concert une heure seulement avant ! Pour le festival de Mulhouse (ndlr : 1er gros festival français mais annulé à cause de la pluie !), j’étais présentateur et ENFER, sponsor uniquement. J’ai essayé d’éviter la catastrophe mais l’organisateur n’était pas très clean, c’est dommage tout ça, mais quels souvenirs !

En 30 ans de boites de nuit, les moments les plus présents dans ma tête sont ceux avec mes Hardos, et dans la boite Quai de la Gare, le LOTTA LOVE, 100% Hard que j’avais créé spécialement pour eux, car on m’a fait fermé LE SAINT à cause du bruit !

Les bons souvenirs de ma vie (qui n’est pas encore finie !) sont mes Hardos et les femmes merveilleuses avec qui j’ai vécu et bien sûr mes deux filles dont je suis très fier. Tout le reste (associé, business…) je préfère oublier, vraiment...

Si, j’oubliais de parler de Lemmy (MOTORHEAD) qui a chaque fois qu’il passait au SAINT me demandait pour se défouler du Mickael JACKSON…si si c’est vrai ! Les SCORPIONS, eux, me rappelleront à vie des javas hors normes… !


Aujourd’hui j’attends l’opportunité pour faire un tour du monde sur un bateau, en cuisine ou comme manœuvre peut importe. L’évolution du Hard depuis 1990, ne m’a pas beaucoup intéressé et j’avoue, sans être quelqu’un de renfermé, éprouver plus de plaisir à écouter les groupes de la fin 70 et du début 80. Par contre il est intéressant de voir qu'Internet va permettre à terme aux groupes, de court circuiter les maisons de disques, les artistes vont rester seuls sans intermédiaires ! Ca se sera bien !

Enfin je souhaite citer mes fidèles et honnêtes amis Gérard ST AUBIN, Jacky FRIDEL, Arnaud DELAFOSSE et Stéphane SAGUEZ ! »

Gérard MANVU


METAL INTEGRAL = Pour le petite histoire le N° 1 est sorti le 1er Avril 1983 tiré à 40000 exemplaires. Il coûtait 10f pour 32 pages.
Le N° 47 qui sorti début Avril 1987 fut le dernier et tiré à 100000 exemplaires. Il coûtait 18f pour 64 pages.

Enfin pour ceux qui depuis le début se demandent si Gérard MANVU est un pseudonyme, j’abrège vos souffrances en vous répondant : OUI !

RASKAL
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
stonefree Le mercredi 30 août 2017
D'ailleurs on nous offraient des disques au Grillon le dj ou le patron, il travailait au magasin Pygmalion sur paris, il s'appel comment déjà ?
Commentaire de Raskal : Si des lecteurs ont la réponse ??
htbailly Le dimanche 6 mai 2012

Ville : PARIS
Bonsoir, Je viens de découvrir maintenant le site et surtout le texte à propos de l'historique d'ENFER Magazine.... Juste en quelques mots pour me présenter, je suis Eric G. et je suis (avec quelques copains de l'époque...Il y a quelques années maintenant !) le seul premièrement à l'origine du nom du fanzine (et oui, nous avons commencé comme-cela, un fanzine fait par quelques copains entre deux cours au Lycée) et nous avons ensuite été récupéré par ce Gérard Manvu, qui à été tout sauf un passionné de Hard et qui à utilisé le nom de notre fanzine, pour le récupérer, le déposer (et oui à 18 ans, on reste encore un peu naïf sur les dires de certaines personnes...) Nous avons eu le plaisir de participer aux premiers numéros, puis peu à peu nous avons été écarté de la vie du magazine.... Alors pas de rancœur, juste quelques mots pour remettre un peu la vérité à sa place... Et surtout réfuter clairement et totalement la version de Gérard Manvu... Qui n'est aucunement le créateur, inventeur et je ne sais quoi d'autres de ce qui restera comme une grande et passionnante aventure d'un groupe de copains, qui ne pouvaient penser que leur musique fétiche, pouvait autant attirer de requins ! Eric
Commentaire de Raskal : Merci avec du retard sur ton commentaire qui apporte une vision autre sur ce sujet et c'était justement le but de ce post sur ce site, essayer d'en savoir plus car pour nous autres provinciaux tout ceci est difficile à bien tout savoir.
Ninizeboss Le samedi 18 février 2012
Voici donc une autre vision de l'envers du décor d'Enfer Magazine ? A défaut de dire que c'est moche on va dire que c'est triste. J'ai beaucoup de mal à croire que le commentaire de Dany ait vraiment été écrit par lui tant l'expression est pauvre et les fautes d'orthographe inversement proportionnelles. On peut tout de même dire qu'Enfer a marqué considérablement l'esprit des hardos de l'époque. Aujourd'hui il garde un côté vintage inaltérable, un rien surannné. Je suis quand même étonné que nous soyons si peu nombreux à réagir sur le contenu de l'article, serions-nous si peu à avoir la mémoire courte ?
Commentaire de Raskal : Avec beaucoup de retard, je peux t'assurer que c'est bien de lui car juste après nous avons parlé près de 2h au téléphone où il me menaçait de prendre des avocats pour faire retirer ce Post....Voilà :))))
Theoddred Le samedi 8 janvier 2011
Petit oubli concernant le Grillon. Le premier patron du club le GRILLON n'était pas très branché musique ( ou bien pas celle-ci ...humour) mais le second était un monsieur bien sympa. A noter aussi la Tour de Nesles qui fin 70s -début 80s proposait des après midi hard rock où se retrouvaient les accrocs et différents zicos de cette époque. Norbert de Trust, les musiciens de Banlieu Est, de Klaxon et tant d'autres. Wratchild je ne suis pas convaincu que Terbèche puisse "plumer" Blackrain, du moins pour l'instant car à voir comme ça, ils n'ont pas l'air d'être immensément blindés. Une chose est néanmoins certaine. Le talent c'est le groupe qui l'a et pas le manager. Enfer Magazine, faut pas cracher dessus. Au moins, nous l'avions. Et si le rédacteur en chef dans son post a fait effectivement plein de fautes, je ne me souviens pas que le magazine en fut parsemé. Non, si vous en trouvez quelque part, passez outre les guéguerres d'égo et le côté "m'as tu vu" de certaines pièces de son staff. C'était un bon canard.
Commentaire de Raskal : Merci pour ce complément sur le GRILLON notamment ! Pour ENFER je pense que "nous les fans et ex lecteurs" on n'a jamais eu à se plaindre tu as raison...Moi à Chambéry j'étais bien loin de me préoccuper des guerres incestines...!
Wrathchild Le jeudi 18 novembre 2010

Ville : Savigny s/orge
Putain, mais vous croyiez quoi ? Comme Manvu lui aussi il a un pseudo, Dany a un ego sur-dimensionné il veut les honneurs de son argent, On ne devient pas riche par hasard. C'est un homme d'affaires qui a tout essayé même la politique et la récupération des banlieues, fut un temps à Gche à présent à l'extrême (pas le groupe) Drt. Maintenant son jouet c'est blacrain, qu'il va plumer comme il a plumé Enfer pour se barrer dans le milieu hippique, mais la musique il n'en a rien à braire d'ailleurs il fait croire qu'il est musicien mais il est resté à l'époque du 45 tours, par contre il a de l'argent et il achète tout pour retour sur investissement par par mécénat. Alors avant de traiter Manvu de menteur ou Gérard de taulard . . .
Commentaire de Raskal : No Comment !
Axldobby Le samedi 6 novembre 2010

Ville : Bretagne
Le dossier est instructif :) A l'inverse l'intervention divine laisse à désirer malheureusement : fautes de frappe, incompréhension de quelques passages, ... et surtout animosité, chose qui m'insupporte. Ce dernier point ne m'incite pas à me plonger dans ces magazines. Si le comportement du rédacteur en chef est à l'image du journal, alors non merci je m'en passe volontier ! (j'en avais pourtant entendu parlé en bien) Comme Z'Nuff et Raskal, le dossier Hr80 m'a sidéré !!! Que de modestie ! Après "The Social Network" retraçant l'histoire de "Facebook", à quand le film biographique "Enfer" ? (histoire de démêler le vrai du faux !)
Z'Nuff Le samedi 6 novembre 2010
TOTALEMENT d'accord avec king david. ces magazines a l'epoque ou maintenant sont les memes , seule l'epoque change. quand a terbeche, la modestie n'a pas l'air de l'étouffer, y a qu'a lire son interview sur hardrock80.com..... wouah, monsieur univers le gars.........arfff
Commentaire de Raskal : Oui si vous voulez vous faire votre propre avis sur "Dany" lisez la très, très, très, très longue interview sur hardrock80 ! Si on y apprend surement plein de choses très interressantes sur l'époque ENFER, moi j'ai abandonné à la moitié de la partie 1....Il n'y a que du JE (de quoi décourager celui qui voudrait les compter !!!), du X, du Y, du H (pourquoi ne pas citer les noms ???) et on est très loin de l'esprit "passionné" que j'attendais...A défaut d'être Monsieur Univers il s'agit peut être de Mister (modes) TI Lol
Raskal Le dimanche 28 décembre 2008

Ville : CHAMBERY
Waooo ! Et bien je n'aurais pensé en faisant cette interview de Gérard "MANVU" (parue dans le Fanzine METAL INTEGRAL N°11 de juin 2001 (tiré à 70000 exemplaires Lol, que près de 8 ans après Dany allait donner sa réponse! Vive Internet! Pour faire une sythèse de tous les messages précédants, pour moi une chose est sure, ENFER m'a vraiment rendu heureux et m'a permis de développer mes connaissances en matière "Underground" et qu'au moins sur les deux premières années ce fut un Mag PARFAIT (malgré quelques défauts plus faciles à voir avec des yeux de 40 ans qu'avec ceux brillants que j'avais à 20)! Oui King DAVID je suis d'accord avec toi IRON MAIDEN, SCORPIONS et DEF LEPPARD étaient déjà sur une autre galaxie MAIS pour nous autre de Chambéry (par exemple) nous avions la possibilité de voir ces groupes pour la même tournée sur LYON, ANNECY et GRENOBLE, ils avaient encore "visage humain" et je pense qu'à cette époque je ne me disais pas "IRON MAIDEN ce sont des stars et TYGERS OF PAN TANG des seconds couteaux"...Non tout était "normal à mes yeux et seul comptait le plaisir qu'ils me donnaient. Pour la gueguerre interne à ENFER Mag, bien entendu je ne prendrais pas la défense de l'un ou de l'autre. Qui a raison, qui a tort je m'en fiche et peut être que les deux ont torts et raison... Je me permettrai juste de réagir à titre personnel sur l'attaque de Dany concernant "l'envie d'arnaquer les Kids"...Je n'ai rencontré qu'une fois Gérard MANVU (vaoir le texte sur le Sunrise Festival dans le recueil MADE IN FRANCE), et en général j'ai un bon feeling...J'ai sincèrement vu ce jour là un mec bien qui s'est bougé pour des Kids en galère (j'en faisais partie) et il a eu une attitude exemplaire que j'imagine peu d'arnaqueur de fans auraient eu). Qu'il ait été comme le décrit Dany peut être, mais pour moi, à cause de cette rencontre, il restera indisociable de l'Esprit HEAVY METAL auquel je crois toujours. N'hésitez pas à continuer le débat c'est très interressant !
DANY TERBECHE Le samedi 27 décembre 2008
Je suis Dany TERBECHE, le DANY d'ENFER MAGAZINE, je m'insurge et traite Gérard MANVU de menteur, lui monsieur propre ne devrait pas oublier que pendant que je créait ENFER il se trouvait en prison au même titre que son associé dont il ne cite même pas le nom le patron du GRILLON dont il dit beaucoup de mal au moins ce Gérard là monsieur LALAOUA n'avait pas le melon de Manvu, si il y a eu la merde à ENFER le seul et unique responsable se nomme Gérard "big ego" Manvu, tu ne connais ni Gary MOORE, ni personne j'étais le seul contact et avec les labels et avec les groupes, d'ailleurs effectivement tu ne parlais pas uns eul d'Anglais donc explique tout, il n'y a jamis eu de label ENFER, et la FHMA a été créé par toi popur arnaquer les kids, il n'y a eu qu'un seul concert FHMA c'est celui d'ACCEPT point final, le reste du pipeau cite moi le nom propre de l'imprimzeur qui était un ami, qui faisait la photogravure, ou la faisions nous quel jour à quelle heure, qui faisait la compo, ou et quand ???? Menteur c'était des gens de mon équipe tu ne connaissais personne, menteur. Au Saint il y avait plus de musique disco que du HARD, le prmier n° d'ENFER n'a jamais été tiré à 40 000 exemplaires c'est aussi faux seul le chiffre était indiqué dans l'ours. Ce cadre n'ayant rien d'officiel nous pouvons inscrire le chiffre que nous voulions de plus il y avait beaucoup de retour car nous n'avions aucune pub le mag c'est fait connaître peti à petit, graca au bouche à oreille. Tu n'es jamais venu au MIDEM menteur, mytho, j'y suis allé seul et JOEL la femme de l'autre Gérard (qui lui est resté en prison pendant tout le temps de mon pasage à Enfer), m'a rejoint pour seulement trois jours. La seule chose que tu as fait dans ENFER peut être financé une partie et nous casser les pieds pour faire une fausse interview de toi dans le N° 4 je crois, je précise une fausse interview que tu t'es fait tout seul, puisque tu as tout fait dans ENFER comme je ne supportait plus de venir rue de Romainville j'ai pris d'autres locaux pour faire le journal, peut tu me dire ou cela se faisait il puisque tu n'y a jamais mi les pieds ni d'ailleurs aucune des personnes fidèles de ton équipe. Concernant VENOM et consort à l'époque tu n'étais pas aussi catégorique, quand au fric que l'on sait fait tu me fais bien rire le seul malade du fric que j'ai connu chez
TIT'S Le jeudi 3 avril 2008
Je confirme c'est 100% véridique, le saint, le grillon, touchard & co. Gerard a tout dis, je n'ai rencontré une fois au whole lotta love et il fait partie de ceux qui ont beaucoup beaucoup fait pour cette musique. Total respect. TIT'S
king_david Le jeudi 20 mars 2008
en 83,iron maiden et scorpions etait deja dans une autre galaxie.
The Mariner Le mercredi 19 mars 2008
C'est vrai qu'ENFER a été notre bible (ouais je sais ça ne nous rajeunit pas!) Je me rappelle encore les pubs de lancement dans le "Wango Tango" de Tonton Zézé...on n'y croyait à peine... Au fil du temps et des divers interviews de ces pionniers, l'image de la confrérie des hardos qui semblait émerger s'est un peu effritée, mais je ne suis pas d'accord avec toi "King" : les "gros" comme tu les appelles, il n'y en avait pas à cette époque ! Aujourd'hui bien sûr, Maiden, Saxon, Scorpions, Def Leppard, sont dans une autre galaxie, mais à l'époque seul Enfer faisait plus que croniquer une galette (Ref BEST et autres...) et plutôt que d'avoir des oeillères et dire que tout était nickel n'hésitait pas à appuyer là où ça faisait mal...Quand aux groupes devenus cultes aujourd'hui, peu d'entre eux le sont de par leurs qualités, un max parce qu'ils n'ont rien fait d'autre qu'être créées à cette époque...Les mêmes groupes cultes qui tentent aujourd'hui de rafler la mise avec une reformation "je te jure que c'est parce qu'on aime ça!" Mais il y aura toujours des requins partout et que ça ne nous empêche pas de jouer de la guitare en carton !!! Keep the heavy flame !!
king_david Le lundi 17 mars 2008
personellement,je trouve que les fans on une vision un peu idillyque de la presse metal française de l'époque, reliser bien ce vieux matos(pas andré;))et vous verrez que les groupes cultes d'aujourd'hui était bien saqués et seul les gros etait soutenus et depuis rien n'a changé:( king_david
 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Dossier)
- PAT TORPEY, un MR BIG est mort !!!
- VULCAIN IS BACK ! Le retour officiel !
- Jouez et tentez de gagner l'album dédicacé Forward In Reverse de DIZZY MIZZ LIZZY !
Dossiers du même auteur
- BLASPHEME / MESSALINE / KILLERS
- PUB "SNCF" AVEC "THE STICKY BOYS"
- STEFFI (HM GIRL) - HEAVY METAL GIRL NATURELLE, POSITIVE et SEXY !
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente