Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
RENDEZVOUS POINT - Dream chaser

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2024
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
RENDEZVOUS POINT FACEBOOK

Label(s) :
Long Branch Records
 (18/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 09/06/2024
Rendez-vous honoré !
RENDEZVOUS POINT est un groupe norvégien qui sort, avec Dream Chaser, son 3ème album. La formation est née en 2010 et est stable depuis le premier album paru en 2015. Le membre le plus connu est Baard KOLSTAD, batteur de son état, qui officie également au sein de LEPROUS, le groupe de métal prog certainement le plus connu en Norvège. Gunn-Hilde ERSTAD est la bassiste du groupe. Il y a également Petter HALLARÂKER à la guitare et Nicolay TANGEN SVENNAES, qui se charge des claviers. Enfin, le chant est assuré par Geirmud HANSEN. Le groupe se situe dans la catégorie métal progressif, mais je trouve que leur musique se rapproche plus du métal alternatif, même si, sur certains morceaux, la nuance peut être parfois subtile. Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que RENDEZVOUS POINT nous envoie un métal moderne tout à fait dans l'air du temps ! Enfin, un petit mot sur le son, qui est un modèle de clarté et de puissance.

Les trois premiers titres de l'album sont sortis en single, étalés de la mi-mars à la mi-mai. Je ne vais pas tourner autour du pot plus longtemps, car j'ai reçu trois bombes puissantes et précises en pleine figure. Il faut dire que le format proposé, entre 3 et 4 minutes n'est pas celui que l'on attend lorsque l'on parle de groupes de métal prog, n'est-ce pas ? C'est bien pour ça que je trouve que l'appellation métal prog ne leur colle pas vraiment à la peau, ou du moins pas totalement. Par exemple, la rythmique de Don't Look Up met immédiatement les pieds dans le plat et m'a littéralement cloué sur mon siège, tellement elle cogne fort. Je pense aux australiens de VOYAGER, tant la ressemblance est frappante, avec ce gros son, ces synthés bien présents et une mélodie vocale évidente, assez pop en fait. C'est en tout cas, un succulent mélange qui leur va bien, je trouve. Il en va de même avec Oslo Syndrome, certainement mon morceau préféré de l'album, qui démarre sur un riff métal prog et tout de suite, la rythmique en béton vient fixer le tout. Le chant est encore une fois remarquable. C'est un morceau impactant avec un superbe solo que ne renieraient pas certains Guitar Hero de mes connaissances. Rythmique en contretemps pour débuter Utopia. La voix de Geirmud HANSEN est encore une fois superbe de délicatesse. Je pense aux australiens de CIRCLES, oui encore un groupe des antipodes, qui mélangent le mélodique et le métallique de la même façon.

Fireflies est un magnifique morceau et là, pour changer de pays, je me tourne vers les polonais de RIVERSIDE, qui savent faire ce genre de morceau très mélodique en gardant une assise basse/batterie omniprésente. J'aime beaucoup le travail de la voix, qui vient se poser tout en délicatesse, se permettant de faire des acrobaties de haut vol et c'est un régal !Présence, qui vient également de sortir en single, se rapproche plus du métal prog, avec des changements de climats et de direction, passant d'une rythmique bien syncopée et technique, à des moments calmes comme savent le faire les australiens de CALIGULA'S HORSE, par exemple. Il y a un joli solo de guitare. Wildflower fait la part belle aux claviers, qui se marient parfaitement avec une basse/batterie qui se joue des contretemps. Il y a un petit parfum de YES sur le refrain. En tout cas, c'est du prog qui reste abordable, sans se triturer les méninges et je trouve que la patte de Baard KOLSTAD est bien présente à la batterie. Sur The Tormerted, on change d'atmosphère avec un morceau tendance black métal. Geirmud HANSEN débute avec une voix bien grave, et d'ailleurs, le morceau adopte cette tonalité. La voix est à la limite du growl à un moment donné mais elle est rapidement suivie d'un chant "angélique", ce qui donne un contraste vraiment saisissant. C'est un titre avec une belle ambiance. Le dernier morceau, Still Water, est le plus long. Il débute piano/voix, et c'est à ce moment que je me rends compte, mieux vaut tard que jamais, que la voix de Geirmud HANSEN, très aérienne, est d'une grande pureté. Vers la fin du morceau, ce sont les cordes qui font leur entrée. Est-ce du métal progressif, du métal symphonique ? Cela reste en tout cas, une belle démonstration de toutes les facettes du groupe.

La palette de RENDEZVOUS POINT est vraiment large. Leur métal progressif/alternatif est légèrement teinté de pop et le mélange fonctionne vraiment bien. Si j'avais un modeste conseil à leur donner, c'est d'approfondir ce versant de leur musique. Les musiciens maîtrisent leur sujet mais ne tombent cependant jamais dans la démonstration stérile. J'aurais bien aimé un album un peu plus long avec plus de guitares, mais je vous rassure, c'est du tout bon, les ami.e.s !

L'album sort le 21 juin.

Oslo Syndrome : cliquez ici

Don't Look Up : cliquez ici

Utopia : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CROWN LANDS
White buffalo
STREAM OF PASSION
A war of our own
ANIMA MORTE
Under darkened stains
THE BLACK NOODLE PROJECT
Eleonore
SPOCK'S BEARD
X
Chroniques du même auteur
RIVERSIDE
Id.entity
CALIGULA'S HORSE
Charcoal grace
SIGN X
Back to eden
ATLANTIS DRIVE
Atlantis drive
ICONIC
Second skin
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /