Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DEAD TREE SEEDS - Toxic thoughts

Style : Thrash
Support :  CD promo - Année : 2024
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
DEAD TREE SEEDS BANDCAMP
DEAD TREE SEEDS YOUTUBE
DEAD TREE SEEDS FACEBOOK

Label(s) :
M&O MUSIC
 (19/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 09/06/2024
Brillant héritage du thrash old school
En 2022, DEAD TREE SEEDS était revenu aux affaires avec un EP qui laissait présager le meilleur (lire ici). La question est donc : Toxic Thoughts remplit-il cette promesse ?

De prime abord, la couverture regorgeant de corbeaux, de zombies et de crânes qui s’égayent dans les ruines industrielles rouillées et les vapeurs toxiques sous le regard noir d’un visage céleste coche à peu près toutes les cases de l’esthétique thrash. Notons que Sandra MAMELI du studio Sandnohcom 78 n’a pas oublié l’arbre mort et son pendu, qui semble devenir la signature graphique du groupe.

Dès l’écoute de la doublette Enter The Path Of Hell/Pure Hate, toute ambiguïté est levée, l’étendard du thrash metal old school est brandi haut et clair. Ah, ces petites mesures de basses gouleyantes dans l’intro de Pure Hate, je kiffe. Bon sang, qu’est-ce que j’aime ce genre ! Après des décennies je ne m’en lasse toujours pas, notamment quand il est exécuté de main de maîtres comme ici. Cette ouverture est un modèle du genre.

Ah tiens, les vocaux sonnent un chouia différemment que sur Back To The Seeds. En effet, le groupe a échangé un Franck contre un autre. Le nouveau venu, Franck LE HARD est dans le même registre vocal, tout aussi teigneux mais au timbre un poil plus aigu et plus acide, parfois comme le serait Udo DIRKSCHNEIDER quand il se fâche tout rouge. Bon boulot le nouveau ! Les paroles sont crachées sur un phrasé court et pêchu qui épouse parfaitement le staccato de la rythmique.

Les morceaux s’enchainent, c’est un feu d’artifice de riffs plus tranchants les uns que les autres, de stop and go exécutés au micron près et de ruptures rythmiques jubilatoires. J’arrive déjà au morceau-titre Toxic Thoughts, un vrai sans-faute : entêtant, saccadé, d’une violence tantôt contenue, tantôt libératoire qui fera le bonheur des thrasheux avertis.

Le tourbillon continue avec Dark Parts Of History au refrain inquiétant, aux envolées de guitares magnifiques. Puis Juggernaut dont le mode plus heavy de l’intro laisse monter une tension qui ne manquera pas d’exploser par la suite et atteindra son apogée avec un refrain hyper puissant et un court solo final totalement débridé et slayerien.
Si vous comptiez sur la suite pour vous reposer la nuque, c’est raté. Quoique, Hyphen va vous offrir trente secondes d’une ambiance glauque propice à trembler des genoux – très bonne insertion atmosphérique et excellent titre.
Une toute petite pointe de déception sur Thrash Hymn dont le titre annonce un hymne, or ce n’est pas vraiment le cas. Dans mon esprit un hymne digne de ce nom doit être moins complexe, plus épique et accrocheur. Le morceau est sympa mais passe à côté de ce qu’il annonce.
Place à l’instrumental du skeud : Compendium. C’est recherché, imagé, fluide. La rythmique et les guitares s’en donnent à cœur joie dans tous les registres. J’adhère totalement à l’exercice.
Mince, déjà le dernier titre ! La battle de guitares du début de The Nameless Soldier gagne une médaille. Le corps thrash du morceau passe crème. Le plan en mode twin guitars au centre décroche une seconde médaille. Et hop ! une troisième médaille pour le changement de registre vocal à la cinquième minute. C’en est trop ! le final qui reboucle avec l’intro acoustique de l’album gagne une quatrième médaille.

Tiens, je vais faire comme eux et reboucler sur mon intro en répondant un oui massif à la question posée. À l’évidence Toxic Thoughts tient ses promesses. Au vu des précédents albums du groupe, je dirais que DEAD TREE SEEDS a très légèrement baissé le curseur de la violence – il n’y a pas l’équivalent de la brutalité de Homage To Thrash, par exemple – mais a énormément gagné dans des ambiances plus ombrageuses. Toxic Thoughts est une brillante pépite de Thrash Old School, l’héritage dépoussiéré des pionniers du genre.

***


DEAD TREE SEEDS est composé de :
- Aurélien GONZALEZ : lead guitar ;
- François ODONNET : guitare ;
- Sidi ASSILA : basse ;
- Franck LE HARD : chant ;
- Alexandre PRUDENT : batterie.


***


Discographie :
- 2013 : Seeds Of Thrash - (LP) ;
- 2020 : Push The Button - (LP) ;
- 2022 : Back To The Seeds - (EP) ;
- 2024 : Toxic Thoughts - (LP).

***


Extrait de Toxic Thoughts :
- Pure Hate : Cliquez ici !

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DENFIRE
Collective insanity
SOLITAIRE
Predatress
REVERBER
Sect of faceless
WARPATH
Damnation
HERESY
Powered by anger
Chroniques du même auteur
HAIL THE VOID
Memento mori
THE GRAY GOO
Circus nightmare
EMERGENCY RULE
The king of ithaca
DEAD TREE SEEDS
Back to the seeds
VANTRE
Sanji
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /