Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DEF LEPPARD - On through the night

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 1980
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
DEF LEPPARD FACEBOOK
DEF LEPPARD WEBSITE
DEF LEPPARD MYSPACE 

Label(s) :
Vertigo
 (19/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 11/12/10
Oldies but goldies : premier coup de griffe !
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou re découvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.)...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !



Le groupe anglais originaire de Sheffield a débuté sa carrière en 1977, en pleine période Punk !
Un an plus tard un premier single limité à 1000 copies voit le jour, The Def Leppard EP, qui aura coûté 250 euros environ (argent prêté par le père du chanteur) et de l’énergie à Joe ELLIOTT (chanteur) et à sa mère…
Ce sont eux qui ont en effet collé les 1000 pochettes (livrées dépliées) !
Les 100 premières copies contiennent les paroles sur une photocopie réalisée par Joe ELLIOTT lors de ses pauses repas sur son lieu de travail.
Prix de vente 1,5 euro…les 1000 exemplaires furent vendus en 6 mois !
Le EP sera ré édité plus tard en différentes versions….
Les titres étaient Ride Into The Sun (qui n’apparaîtra que plus tard dans une nouvelle version, en face B d’un single issu de l’album Hysteria en 1987), Getcha Rocks Off et The Overture.

Rocks Off (titre raccourci et The Overture apparaitront sur le premier album du groupe, On Through The Night qui sortira le 14 mars 1980 !

Et quel album ! D’entrée Steve CLARK, Pete WILLIS (guitares), Rick SAVAGE (basse), Rick ALLEN (batterie) et Joe ELLIOTT (chant) vont apporter un vent de fraîcheur qui aujourd’hui encore reste d’actualité !

Pendant que IRON MAIDEN, MOTORHEAD, JUDAS PRIEST, GIRLSCHOOL ou SAXON la joue « Hard Rock de la rue », DEF LEPPARD apporte des compositions très énergiques, mais avec un son et une production qui les placent immédiatement dans la catégorie « mélodique », ce qui ne les quittera d’ailleurs jamais…Leur look "gentils" les démarquera aussi des "Jeans & Leathers" !

Je me souviens avoir acheté cet album en Angleterre l’année de sa sortie et d’avoir immédiatement su que c’était un album d’un très haut niveau ! Rock Brigade d’entrée apporte ce coté Hard Rock / Heavy Metal si particulier, et le coté Underground qui donnera un charme particulier à cet album !
Hello America sera le plus commercial des titres et une vraie réussite ! Un premier clin d’œil à l’Amérique qui lui rendra au centuple quelques années plus tard à partir de Pyromania et surtout Hysteria ! Mais ce titre sera aussi l’objet de critiques de la part du fier public anglais qui en voudra longtemps au groupe de snober d’entrée ses fans de longues dates !

Sorrow Is A Woman (un de mes preferés sur l’album), It Could Be You, Satelite, When The Wall Cames Tumbling Down, Wasted, Rocks Off, It Don’t Matter, Answer To The Master et The Overture….rien que d’évoquer ces titres j’en ai des frissons !

Pour les plus jeunes d’entre vous, il faut remettre dans le contexte de l’époque la sortie de cet album, en gros pour moi c’était 1000 fois plus fort que d’écouter le premier HAMMERFALL en 1996, (qui pourtant après « 10 ans » de désert pour le Heavy Metal traditionnel, fut une belle sensation). La grosse différence est que On Through The Night sonnait 100% nouveau en 1980 !

Dire que On Through The Night n’a pas été un succès, serait mentir…il sera certifié disque de platine en 1989 (soit 1 000 000 d’exemplaires vendus).

Enfin le camion qui a inspiré la pochette est un Kenworth W900 (produit en Amérique du Nord à l’époque), qui avait sur sa grille devant les initiales K.W. Elles seront remplacées bien sûr par D.L !

Pourtant le vrai succès ne débutera qu’avec High And Dry en 1981, un album que DEF LEPPARD considérera comme son vrai premier album….
Mais ça c’est une autre histoire !

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le mardi 14 décembre 2010

Ville : Chambéry
Une chronique qui va me donner l'envie de reposer cet album sur ma platine dès demain ! C'est vrai que remis dans le contexte, c'était tout nouveau ! DEF LEPPARD est un de mes groupes préférés et un super groupe comme les anglais savent en offrir régulièrement ! Belle chronique Raskal !
Commentaire de Raskal : Recevoir des élloges de Rémi FM sur ma chro de DEF LEP Waoooo ! C'est un honneur !!! Merci
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE STICKY BOYS
Rock'n'roll nation
RENAUD HANTSON'S FURIOUS ZOO
Permanent neurotic beginner
FM
Heroes and villains
JIM PETERIK & WORLD STAGE
Winds of change
KING KOBRA
King kobra
Chroniques du même auteur
PHENIX
Immortal flame
METALIAN
Wasteland
HOLYHELL
Holyhell
WARPATH
Damnation
ANGBAND
Rising from apadana
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente