Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SHAFT OF STEEL - Steel heartbeat

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
SHAFT OF STEEL WEBSITE
SHAFT OF STEEL FACEBOOK

Label(s) :
AOR Heaven
 (19/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 16/02/20
De l’excellent mélodique britannique !!!
L’histoire des Anglais de SHAFT OF STEEL a commencé en 2004 en tant que groupe de power metal, influencé par IRON MAIDEN, DREAM THEATER et BLIND GUARDIAN. Les fondateurs à savoir le guitariste Alex MARKHAM et le vocaliste Robert FENNING se sont vite rendus compte de leur attrait commun pour la musique des 80’s et pour des groupes comme GENESIS, JOURNEY. Ils intégrèrent ces aspects dans leur musique alors plus orientée par leurs influences metal. Mais en fin de compte le groupe se sépara et il fallut attendre 2011 pour voir une reformation avec le bassiste Andy COOPER, le batteur Garth VICKERS (déjà présent à l’origine), le guitariste Adam CARRUTHERS et le claviériste Chris SMURTHWAITE. Le choix d’introduire des éléments nettement plus mélodiques et même volontairement AOR, se fait clairement sentir sur leur EP autoproduit, sorti en 2014, acclamé par de nombreux médias et qui avait déjà enflammé votre serviteur (lire ici).

Après quelques apparitions en live, notamment avec VEGA en 2014 à Londres et au HRH AOR Festival au Pays de Galles, le bassiste et le batteur susnommés quittèrent le groupe et furent remplacés respectivement par Dominic SWORDS et Michael LEVY. SHAFT OF STEEL se consacre alors à son 1er album, Steel Heartbeat, terminé à la fin 2019 et qui sort aujourd’hui sur le label AOR HEAVEN. Certes influencé par les grands noms du mélodique que sont WORK OF ART, FM, HAREM SCAREM, SHY et sans oublier leurs racines metal, SHAFT OF STEEL propose donc un album racé, énergique, mélodique et d’une grande richesse, avec le talentueux Dennis WARD (PINK CREAM 69) toujours présent aux choeurs et au mastering alors que la production et le mixage sont, comme sur leur EP, l’oeuvre du guitariste Alex MARKHAM.

Il est vraiment inévitable de penser aux 80’s avec d’entrée cet AOR musclé sur Touching You Every Day, où les claviers jouent un rôle prépondérant mais aussi avec des guitares tranchantes, une mélodie enjôleuse et un fort enthousiasme très communicatif. Le ton est donné, le son est clair, la puissance est présente et cet univers musical vivifiant va envelopper l’auditeur dans un bien-être mélodique réel. Ces gars-là ont le souffle et la maestria mélodique profondément ancrés en eux. La voix superbe et bien dans les aigus, sans que cela lasse, de Robert FENNING, est d’une justesse et d’un ravissement incontestables, les titres défilent sans accro, avec toujours des guitares somptueuses comme sur I’ve Never Been Alone. Ces musiciens impressionnent vraiment, par leur qualité de composition absolument renversante, doublée d’une facilité et d’une décontraction mélodique époustouflante, comme sur un des titres phare, All Because Of You.

Déchaînement total des guitares sur le jouissif Together As One Tonight, lyrisme exacerbéré sur le royal Vulnerable Man ou mid-tempo un poil plus lourd, plus hard mais d’une terrible efficacité avec Falling Through The Flames, voilà les ingrédients forts et dignes des plus grands que SHAFT OF STEEL nous distille de main de maître, sur ce Steel Heartbeat, éclatant de A à Z. Je ne sais pas si le fait d’avoir joué avec VEGA a influencé le groupe, mais il faut reconnaître que deci delà Robert FENNING nous livre une performance vocale digne de Nick WORKMAN, et son timbre de voix en est proche, comme sur le vibrant Body And Mind, lent au départ mais avec ensuite une montée en puissance magnifique. Lucky Girl en est un peu le clône d’ailleurs, et SHAFT OF STEEL va terminer ce 1er album, dans la même veine avec ces 2 titres toujours bien mélodiques, puissants malgré un caractère répétitif que sont You See Smoke When I See Fire et Every Time I Look At You.

Certes le groupe peut encore progresser mais pour un premier effort, SHAFT OF STEEL nous enchante énormément avec une musique carrée, bien ficelée et porteuse d’espoir. L’écoute de Steel Heartbeat se révèle diablement attrayante au final, c’est vraiment un album mélodiquement bien construit, en un mot : superbe !!!

Touching You Every Day : cliquez ici

Together As One Tonight : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SATIN
It's about time
LIONVILLE
Magic is alive
BRIAN HOWE
Circus bar
CROSSFADE
White on blue
FM
The italian job
Chroniques du même auteur
SNAKE EYE
3
SAPPHIRE EYES
Magic moments
THE LAST EMBRACE
The winding path
DEVICIOUS
Reflections
RADIATION ROMEOS
Radiation romeos
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente