Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GRAND - Grand

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
GRAND FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 05/10/2022
Un groupe qui voit l'avenir en grand !
Vous êtes accro à l'AOR ? Vous adorez chanter les refrains à tue-tête ? Vous kiffez les soli de guitares flamboyants ? En clair, vous sniffez du rock mélodique à longueur de journée. Ne bougez pas, j'ai ce qu'il vous faut dans ma réserve perso, car je vois bien que vous avez besoin de votre dose quotidienne !

Je vous propose de la suédoise bien pure avec le premier album de GRAND. A la manoeuvre, on trouve des musiciens expérimentés. Vous avez Mattias OLOFSSON, chanteur et créateur du groupe. Il s'est adjoint les services de Jakob SVENSSON, formidable guitariste de WIGELIUS, également chargé des claviers et de la production ainsi que ceux d'Anton Martinez MATZ à la batterie. La basse est assurée, soit par Jakob SVENSSON, soit par Anton Martinez MATZ. Je fais un petit focus sur la voix de Mattias OLOFSSON, car il a un spectre vocal assez étendu. Cela lui permet de donner plein de couleurs différentes à son chant d'une grande pureté, tantôt tout en douceur, tantôt plus en force.

L'album débute avec Caroline, qui me met tout de suite dans l'ambiance. C'est à mi-chemin entre l'AOR et le rock mélodique. Le son est parfait, rond, puissant, et le chant est on ne peut plus raccord avec le style. Jakob SVENSSON se met déjà en évidence, avec un solo bien lumineux. Un hit en puissance, tout simplement ! Stone Cold continue dans le même esprit, avec une intro aux claviers totalement eighties. Je note la performance de Mattias OLOFSSON avec un chant parfait. Il y a un superbe solo, mais je commence à avoir l'habitude avec Jakob SVENSSON, qui a le mérite et l'intelligence de ne pas en rajouter des tonnes. Vous pouvez rapprocher ce morceau de ce que peuvent produire des groupes comme WORK OF ART ou CREYE. Le début de Make It Grand à la guitare sèche, me fait immédiatement penser à Tandem du grand Serge GAINSBOURG, chanté par Vanessa PARADIS. La voix de Mattias OLOFSSON se place dans le registre des aigus. Cela donne une voix presque féminine, et c'est étonnant et pas désagréable. L'influence de WIGELIUS avec son côté pop, léger, et ses choeurs marqués est bien présente. On la retrouve d'ailleurs sur d'autres titres. En tout cas, j'aime bien.

The Price We Pay, c'est de l'AOR flamboyant. Le titre est magnifiquement chanté, avec cette voix troublante, quasiment androgyne, qui se pare de ses plus beaux atours. La comparaison avec Anders WIGELIUS, le chanteur du groupe éponyme et frère d'Erik peut être avancée. Si vous n'avez pas votre dose avec ce morceau, je ne sais plus quoi faire ! Je m'éloigne un peu de l'AOR, avec Johnny On The Spot, un morceau de rock mélodique tirant sur le rock tout court, avec une basse bien mixée en avant. Il n'y a qu'à écouter le très beau solo de guitare pour s'en convaincre. Those Were The Days nous replonge directement dans les eighties avec son intro aux claviers, sa jolie mélodie et des choeurs partout. Le refrain m'emporte encore une fois, mais peut-il en être autrement, quand il s'agit de la marque de fabrique de tout groupe de rock mélodique suédois qui se respecte ? Très beau solo, mais je me répète.

Once In A Blue Moon est un pur régal, avec une ligne de chant mélancolique, de toute beauté, qui me foutrait presque les poils. C'est là que je me rends compte que Mattias OLOFSSON est au top. Vous savez quoi, quand il monte dans les aigus, il me fait penser à Emmanuel CREIS, le chanteur de HEART LINE magnifique groupe français de rock mélodique. A ce propos, je vous recommande la brillante chronique de leur album cliquez ici. Too Late embraye sur une rythmique serrée à la Maniac de Michael SEMBELLO, où la basse pulse fort. L'ensemble sent bon les années 80.

After We've Said Goodbye est un mid-tempo à l'atmosphère nostalgique, avec un Mattias OLFSSON qui démontre tout son savoir-faire. Je conseille d'écouter ce morceau en se concentrant sur lui, pour se délecter de son superbe grain. Oui, c'est sûr, cette voix est faite pour l'AOR ! Je bascule dans le hard mélodique, avec Ready When You Are, qui me bouge bien. Il y a u solo de claviers typé "orgue Hammond" tout à fait rafraîchissant. L'album se finit en douceur avec Anything for you, l'obligatoire ballade qui débute sur des nappes de claviers. La voix se fait terriblement enjôleuse. AEROSMITH ou BON JOVI peuvent être évoqués sans problème, car c'est vraiment dans l'esprit. C'est du miel trop bon ! Vous me direz que cela a été entendu des centaines de fois, je vous répondrai et alors ! Vous êtes accro ou bien ? Bon le solo aurait mérité d'être plus long.

GRAND nous sort un album qui touche à différentes facettes de l'AOR, pour mon plus grand plaisir et le vôtre, j'espère. Le lien entre tous les morceaux reste la voix cristalline de Mattias OLOFSSON qui magnifie tout ce qu'il chante. Alors, prêts pour une autre dose ? En tout cas, pour moi c'est oui !

L'album sort le 21 octobre

Caroline : cliquez ici

Those Were The Days : cliquez ici

Stone Cold : cliquez ici

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
JEROME MAZZA
Outlaw son
CHRIS ROSANDER
King of hearts
AOR
L.a darkness
GIGOLETTE
Shine
BOBBY KIMBALL
We're not in kansas anymore
Chroniques du même auteur
LASTWORLD
Escape the eclipse
TARMAT
Out of the blue
WHITE SKIES
Black tide
GINEVRA
We belong to the stars
A-Z
A-z
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /