Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ELDER - Omens

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
ELDER WEBSITE
ELDER FACEBOOK
ELDER BANDCAMP

Label(s) :
Armageddon
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 20/05/2020
Instrumentation luxuriante
Depuis la seconde partie de la décennie 2000, le quartette américain (relocalisé à Berlin) ELDER s'est forgé une réputation flatteuse qui lui permet dorénavant d'obtenir la tête d'affiche de certains festivals. Après des débuts solides dans le domaine du Stoner Rock, la discographie du groupe a accueilli à bras ouverts des influences psychédéliques, Space Rock et progressive avec l'album Lore, paru en 2015. Orientation confirmée en 2017 par l'album Reflections Of A Floating World, puis par le mini trois titres The Gold & Silver Sessions (2019), enregistré dans des conditions live.

Sans surprise, les cinq longues compositions (onze minutes en moyenne) de Omens donnent à entendre une formation pleinement épanouie dans cette formule qui laisse la place à des développements instrumentaux généreux. Rien ne serait possible sans la section rythmique, à savoir le batteur Georg EDERT, au jeu précis et alerte, et le bassiste Jack DONOVAN, dont les lignes de basse combinent épaisseur et agilité. Un canevas rythmique aussi solide qu'adaptatif permet aux deux guitaristes, Nicholas DiSALVO et Michael RISBERG, de varier les plaisirs. Ils peuvent tout aussi bien lâcher des riffs sévères que digresser en solo, égrener des arpèges délicats ou se livrer à des exercices en double savoureux. Là où trop de formations Stoner se cantonnent au simple côté épais et massif, les deux complices privilégient une approche plus subtile, plus diversifiée, plus acide, plus ouverte aux contrastes, sans pour autant perdre en dynamisme et en impact.
Pour compléter cette instrumentation aventureuse et luxuriante, de nombreux arrangements de claviers vintage apportent des couleurs qui fleurent bon les années 70.

Demeure à mes oreilles un maillon faible dans le dispositif par ailleurs si riche mis en place par ELDER : le chant. Assuré par le guitariste Nicholas DiSALVO dans un registre clair, il manque de manière flagrante de coffre, d'expressivité, voire de justesse par moments. Les fans invétérés m'assureront que c'est un gage de véracité, d'approche live, de psychédélisme. Ce à quoi je répondrai que l'on peut pratiquer une musique aventureuse, à base d'improvisations, intégrant une dimension psychédélique, et mettre en place un chant assuré, comme en témoignent par exemple ALL THEM WITCHES ou SAMSARA BLUES EXPERIMENT.

Voilà, hormis ce bémol net mais non essentiel (le chant n'occupant qu'une place modérée), on peut saluer le travail haut en couleurs réalisé par ELDER sur Omens.

Visionner et écoutez l'album : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ABYSMAL GRIEF
Reveal nothing...
PROFOUND SLEEP
Keep it alive
WITCHFINDER
Hazy rites
WITNESSES
Doom ii
SPARZANZA
Folie à cinq
Chroniques du même auteur
WOLCENSMEN
Fire in the white stone
DAWN OF SOLACE
Waves
KOMODOR
Nasty habits
RUBY THE HATCHET
Valley of the snake
CLOUDS OF DEMENTIA
Seventh seal
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /