Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
INGLORIOUS - We will ride

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 40minute(s)

Site(s) Internet : 
INGLORIOUS WEBSITE
INGLORIOUS FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (17/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 08/02/21
Un renouvellement bénéfique et fructueux !
Depuis leur troisième album Ride To Nowhere (2019) pas mal de changements ont été effectués par les britanniques. Le producteur Kevin SHIRLEY (LED ZEPPELIN, AEROSMITH, MR BIG) n'a pas été reconduit, les guitaristes et bassiste s'en sont allés. Si je dois résumer, du sang neuf et un retour aux fondamentaux qui avaient fait du premier album en 2016 une révélation. L'arrivée de jeunes plein de fougue que sont les guitaristes Danny DE LA CRUZ, Dan STEVENS et du bassiste Vinnie COLLA ont fait le plus grand bien à
INGLORIOUS. Les fondements du groupe des débuts sont bien là avec Phil BEAVER à la batterie et surtout Nathan JAMES au chant (TRANS-SIBERIAN ORCHESTRA, Uli Jon ROTH). Selon moi le son est beaucoup plus travaillé et la différence se fait à ce niveau. Pour cela je félicite Romesh GOGANDODA (BRING ME THE HORIZON, BULLET MY VALENTINE, MOTÖRHEAD) qui a su apporter modernité et fraîcheur. L'album enregistré à Cardiff pendant le premier confinement reprend toutes les influences du "classic rock" qui a construit les musiciens. Je trouve que ce renouvellement s'entend au niveau des compositions plus directes et mélodiques. Nathan JAMES qui est un super chanteur a gagné en sobriété. Un She Won't Let You Go co-écrit avec Danny DE LA CRUZ est fait de ce hard rock très britannique comme un THUNDER en moins bluesy. C'est carré, mélodiquement abouti avec une influence des BAD COMPANY, WHITESNAKE. Plus mélodique encore, moins influencé par les années soixante dix Messiah est un bon titre. Le hard blues de Medusa sent le WHITESNAKE, celui des Trouble ou Lovehunter. Un super morceau avec des guitares pleines d'allant et un Nathan JAMES impeccable. Du COVERDALE, du serpent blanc Eye Of The Storm en garde le plus mélodique avec ce titre tout en finesse. Le hard rock, le "classic rock " et l'énergie de Cruel Intensions me renforce dans mon idée que INGLORIOUS est dans un renouveau salutaire. LED ZEPPELIN pointe son nez sur le mid tempo My Misery. Un piano se fait entendre, le refrain prend toute son l'ampleur avec la superbe voix de Nathan JAMES. Les références aux années soixante dix sont le socle de la musique des britanniques. DEEP PURPLE et BAD COMPANY se croisent sur un Do You Like It ou sur le plus dynamique He Will Provide. Le solo de guitare percutant sur ce dernier titre est un modèle du genre. Entre mid tempo et hard blues We Will Meet Again est quand même bien mélodique. INGLORIOUS se veut être le représentant de ce brillant hard rock mélodique britannique. Justement rock et légèrement nostalgique c'est le très beau God Of War. Une bien belle composition aux guitares ondoyantes et aux vocaux tout en nuances. INGLORIOUS revient aux thèmes plus classiques du premier album avec We Will Ride. Les éléments du hard blues sont encore présents. L'effort porté sur la mélodie est évident, comme sur toutes les compositions de ce We Will Ride d'ailleurs. Ce renouveau, cette nouvelle inspiration font de cet album une belle surprise comme l'avait été le premier album. Excellent !

She Won't Let You Go : cliquez ici

Medusa : cliquez ici

INGLORIOUS (2021) :

Nathan JAMES : chant,
Danny DE LA CRUZ : guitare,
Dan STEVENS : guitare,
Vinnie COLLA : basse,
Phil BEAVER : batterie.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WHITESNAKE
Live at domington 1990
MOTORHEAD
Lemmy - le film (dvd)
NIGHT RANGER
High road
JEFF SCOTT SOTO
Wide awake (in my dreamland)
MR BIG
... the stories we could tell
Chroniques du même auteur
PINK CREAM 69
Headstrong
DIRTY ACTION
Flesh , blood & bones
BOYS FROM HEAVEN
The great discovery
FRED MIKA
Withdrawal symptoms
INFINITE & DIVINE
Silver-lining
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente