Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BLACKSWORD - Alive again

Style : Epic Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
BLACK SWORD BANDCAMP
BLACKSWORD WEBSITE

Label(s) :
No Remorse
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 11/09/2021
Power metal épique brillant
En 2008, le groupe de Power Metal russe BLACKSWORD autoproduit son premier album, The Sword Accurst. En 2010, à l'occasion de son édition sur le petit label Echoes Of Crom, notre chroniqueur cuirassé de fer Raskal disait tout le bien qu'il pensait de ce début (cliquez ici). Et puis plus rien, le groupe semblant avoir sombré corps et âme. En 2018, le morceau Iron Will rompait le silence (présent en ouverture d'album), jusqu'à ce retour gagnant, avec un nouveau chanteur, le Grec Michalis LIVAS, alias Mike LIVAS (aussi connu comme Mike LEE, également actif avec SILENT WINTER).

Certes, le choix d'évoluer dans un registre Power Metal, qui plus est avec une propension dominante à se situer dans le domaine de l'Heroic Fantasy, ne prédispose pas BLACKSWORD à innover en matière de Metal. Les règles du jeu sont donc connues : riffs tendus, section rythmique carrée, guitares mélodiques, chant acrobatique, ambiances guerrières et épiques... Pas de surprise mais ce classicisme assumé se trouve transcendé par deux éléments.

D'une part, l'écriture des neuf compositions révèle un à propos de tous les instants, exempt de toute faute de goût, de toutes ces boursouflures qui gâtent trop souvent le Power Metal. Au fil de compositions majoritairement concises dans leur durée, le groupe accorde une égale importance à l'efficacité rythmique et à l'impact mélodique (qu'il soit vocal ou instrumental). C'est bien simple, l'auditeur se trouve systématiquement accroché par un riff, par une rythmique, par une ligne de chant ou un refrain : tout simplement irrésistible ! Il est bien entendu que BLACKSWORD habille son Power Metal d'arrangements nombreux (guitare acoustique, cordes, bruitages), mais ceux-ci rehaussent les morceaux, plutôt que de les envahir. Par ailleurs, le groupe n'a jamais recours à des orchestrations outrancières, plagiant des musiques de films. Même dans le titre éponyme, seule composition affichant un format conséquent (huit minutes), on ne se trouve jamais enseveli sous des artifices pesants et on suit toujours facilement les priorités rythmiques et mélodiques, au fil des changements de tempo, de rythmes et d'ambiances.

D'autre part, l'interprétation des cinq membres de BLACKSWORD ne souffre aucun reproche, combinant idéalement maîtrise et engagement, avec pour résultat la sensation que le groupe monte à l'assaut à chaque instant, totalement investi dans sa pratique. Le duo de guitaristes s'en donne à cœur joie, tandis que la section rythmique ne se contente pas de bastonner, préférant multiplier les breaks qui ne sacrifient pas une once de puissance. Quant au chanteur, il accomplit une prestation tout simplement magistrale. A partir d'un registre clair et médium, il introduit avec pertinence des montées aiguës, des crispations agressives, constamment soucieux de moduler, capable d'impacter avec force et de nuancer finement. Un maître en la matière !

Très honnêtement, au-delà du périmètre du Power Metal, toutes celles et tous ceux qui sont déçus par le manque de mordant et d'imagination d'un IRON MAIDEN, peuvent et doivent faire l'acquisition de cet album, modèle d'un savoir-faire salutaire.

Vidéo de Iron Will : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Raskal Le lundi 13 septembre 2021

Ville : CHAMBERY
Merci Alain ! 11 ans après ! Comme quoi tout arrive ! Belle progression en terme de qualité de composition et de production ! De toute façon on le sait le style que j'aime le plus, le Heavy 80's Underground ne fait pas recette, les groupes essayent de nuancer leurs compositions pour accrocher plus de monde, je ne peux les blâmer, surtout si le résultat est bon :)
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NÚMENOR
Chronicles from the realms beyond
VIRGIN STEELE
The black light bacchanalia
KIVIMETSÄN DRUIDI
Shadowheart
MANILLA ROAD
Playground of the damned
BY FIRE & SWORD
Freedom will flood all things with light
Chroniques du même auteur
EARTHSHINE
Démo 2019
BRASS OWL
State of mind
EL ROYCE
Black saints of bourbon street
CRIMSON DAWN
It came from the stars
SIMO
Let love show the way
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /