Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CANYYN - Canyyn

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du groupe
5titre(s) - 35minute(s)

Site(s) Internet : 
CANYYN BANDCAMP
CANYYN FACEBOOK
CANYYN INSTAGRAM

Label(s) :
Auto Production
 (17/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 01/10/2021
35 minutes de plaisir heavy rock
Non seulement j’ignorais qu’il y avait des cavernes à Chicago mais j’ignorais de surcroît qu’elles étaient encore habitées. Je n’en ai pris conscience qu’en préparant cet article à propos d’un trio de néandertaliens qui se lance avec grand talent dans le metal primitif. Pour combler les chasseurs-cueilleurs d’étiquettes, je dirais que CANYYN – que l’on prononce « canyon » – est un authentique groupe de heavy blues rock, ou stoner/doom proto-metal.

Leur premier EP éponyme est une vraie réussite pour au moins trois raisons majeures : il est immersif, jouissif et varié.

IMMERSIF
C’est la première impression forte que j’ai ressentie en écoutant l’album.. Dès les première mesures, je suis tombé sous le charme de la qualité du son à la fois, direct, brut et vivant, comme si les musiciens étaient à mes côtés, dans la même pièce que moi. Je pouvais entendre et voir chacun d’eux au point que je me suis retenu d’aller leur chercher trois bières fraîches à la cuisine. Les meilleurs mixages ne sont pas les plus clairs, ni les plus froids, ni les plus chauds, ce sont ceux adaptés au genre musical, ceux qui parviennent à mettre en valeur l’univers choisi par les artistes comme c’est ici le cas.

JOUISSIF
L’album dure 35 minutes pour seulement cinq morceaux. Autant dire que les titres sont assez longs, de 5 minutes 20, jusqu’à 9 minutes 20 et sur ces plages, de copieux passages instrumentaux particulièrement succulents dans la grande tradition des impros de blues : batailles rythmiques, jolis solos, et autres plans croustillants. Il m’apparaît comme évident que chaque pièce est avant tout construite pour donner des ambiances brûlantes en concert et, ainsi que je le disais dans le précédent paragraphe, le concept et magnifié par le mixage.

VARIÉ
Le fort concept de rock qui va droit dans ta face est le fil rouge qui homogénéise l’ensemble de l’album. Ceci n’interdit pas à CANYYN d’enchaîner cinq titres qui n’ont rien de monotones ni de préformatés, en ce qu’ils puisent chacun dans un genre distinct. Le premier morceau, Bring Me Down, est du vrai stoner rentre-dedans avec un riff plutôt malin. D’entrée de jeu j’apprécie aussi la voix de Dan ROVAK, volontaire et bien placée. S’ensuit Wages Of Sin, un morceau au tempo lent qui démarre comme un pur blues et s’achève sur un riff heavy très iommique et nettement plus distordu. La troisième plage, Crush Your Bones, quant à elle met l’accent sur l’aspect heavy psyché du groupe grâce à son rythme hypnotique très appuyé. Le morceau suivant, In Deep Water, se rapproche d’une compo de heavy metal traditionnel. Ici, la section rythmique de Mike FETZER à la guitare tranchante et des deux Dan (ROVAK et SCHERGEN, respectivement basse et batterie) s’avère très propice au déboîtement des vertèbres cervicales. Le disque s’achève par Through The Leave, un excellent heavy rock mid-tempo dans un style plutôt HENDRIX avec une longue section jam qui me laisse un sourire jusqu’aux oreilles.

Je conseille vivement cet album à tout amateur de blues rock pur et dur qui souhaite renouer avec l’héritage si riche des seventies, mais pas que.

***

CANYYN est composé de :
- Mike FETZER : Guitare, chœurs ;
- Dan ROVAK : Basse, chant ;
- Dan SCHERGEN : Batterie.

***

Extraits de l’EP Canyyn :
- In Deep Water : Cliquez ici !
- Crush Your Bones : Cliquez ici !

Bonus : CANYYN live at DZ Records :
- Wages Of Sin : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Ben Le jeudi 7 octobre 2021

Ville : Chambéry
Bref, un groupe qui a du chien.
Alain Le dimanche 3 octobre 2021
Bref, un groupe qui a du mordant.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
RIFFLORD
7 cremation ground / meditation
RESTLESS SPIRIT
Lord of the new depression
CONVICTION
Conviction
SMOULDER
Dream quest ends
GOATFATHER
Monster truck
Chroniques du même auteur
LUCIFER STAR MACHINE
Satanic age
TORPEDO TORPEDO
The kuiper belt mantras
VOÏVOD
Synchro anarchy
INTENT
Sins of the past
RED EYE
The cycle
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /