Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NOVA LUNA - Nova vita

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 40minute(s)

Site(s) Internet : 
NOVA LUNA FACEBOOK

Label(s) :
Pride & Joy Music
 (17/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 01/05/2022
Un voyage vers une lune étoilée !
NOVA LUNA est un nouveau groupe italien annoncé comme oeuvrant dans le Métal Prog avec des références telles que DREAM THEATER ou SYMPHONY X, rien que ça ! Bon, je pense qu'il va falloir se calmer car, ici, il ne faut pas s'attendre à des morceaux de plus de dix minutes remplis de démonstrations techniques avec des développements de thèmes à n'en plus finir ! Là, il n'y a pas un morceau qui dépasse les 5 minutes. Le groupe est composé de Mattia MARTIN au chant et à la composition, Davide MARTINA à la guitare, Alessandro PIPUTTO derrière les fûts, Nicola LARDO à la basse et Valerio SIMONINI au claviers. Quelques invités sont venus apporter leur touche comme Reb BEACH et Michele LUPPI (tous deux de WHITESNAKE) Mistheria (VIVALDI METAL PROJECT) au piano et Marco MINNEMANN (THE ARISTOCRATS). Enfin, la prise de son, impeccable, est assurée par Michele GUAITOLI (TEMPERANCE).

Pour commencer, je dirais que la variété musicale affichée empêche, à mon avis, de classer le groupe dans une catégorie déterminée et c'est peut-être tant mieux. La palette va de l'AOR au Métal mélodique voire au Métal Prog. Le lien dans tout cela ? La mélodie, bien présente sur tous les morceaux (je sais, je suis un peu mono-maniaque sur ce point mais on ne se refait pas....) et le chant y est pour quelque chose !

Addicted To Myself est peut-être le morceau le plus Métal de l'ensemble (je ne trouve pas de connotation progressive pour ma part), avec une petite touche symphonique sur le refrain. C'est énergique comme il faut. Nova Vita est un mid-tempo avec toujours ces refrains en choeurs, et une prise de son aérienne qui ouvre de grands espaces. Il y a un côté scandinave qui se dégage de la mélodie. Over Machines, qui est le premier single, continue un peu dans le même esprit avec un refrain bien "catchy". C'est du bon Hard FM avec une ambiance assez sombre.

Arrive le moment où je suis pris par les sentiments avec Word Of Truth, un superbe morceau qui navigue entre l'AOR et la West Coast. Il faut dire que je suis très client de ce genre de musique et que je ne peux y résister. C'est un morceau plein de soleil, légèrement jazzy, qui me réchauffe le coeur (la côte pacifique, tout ça...). La voix de Mattia MARTIN, superbement veloutée, et accompagnée de magnifiques choeurs, se prête parfaitement à ce style. A noter un passage au piano délicieux. Je suis loin du métal et alors !?

Lost In The Sky est un morceau très énergique avec la double pédale enclenchée et une guitare virevoltante. Morning Stars est un mid-tempo typé AOR/Melodic Rock. Le refrain majestueux est délectable, et le solo, amené par des choeurs féminins est lumineux. Black Stained Sun débute en douceur pour se muer en un mid-tempo très accrocheur qui met bien en valeur la voix de Mattia MARTIN. J'adore la tessiture de ce genre de voix à la fois puissante et colorée. La ligne de chant est vraiment magnifique ! Le solo est typé Metal Prog avec le développement qu'on est en droit d'attendre de ce type de musique. Tout est superbement exécuté et mélodique à souhait !

Save You (This Time) est un morceau de Metal Prog, avec une voix qui se fait plus grave. D'ailleurs tout le morceau donne dans cette ambiance plus noire avec une maîtrise technique qui met bien en valeur la qualité des musiciens. Je pense que FATES WARNING peut être évoqué ici sans problème. Il y a même un passage parlé (scandé ?) du plus bel effet. Without Sorrow est un superbe morceau à mi-chemin entre le Hard Rock et le Métal qui envoie du lourd avec une tension durant tout le morceau. C'est techniquement impressionnant tout en restant très mélodique, avec un petit côté TOTO lorsqu'ils sont énervés. Un vrai plaisir ! Les soli sont bien agressifs. Mais pourquoi faire un morceau de cette qualité aussi court ?

L'album se termine sur deux slows. Cause Of My Poetry est un morceau piano/voix qui démontre, s'il en était besoin, que Mattia MARTIN est un chanteur de haut niveau. La reprise de Word Of Truth en acoustique n'apporte rien de plus. Pour moi, ce dernier morceau sent le remplissage.

L'ensemble souffre d'une durée bien trop courte (tout juste 40 minutes), et avec un doublon qui plus est ! C'est dommage car le groupe présente toutes les qualités d'écriture et de musicalité pour faire de grandes choses dans l'avenir. Le potentiel est là, indéniablement. Ne reste plus qu'à creuser un peu plus le sillon et surtout à faire des morceaux plus longs !

L'album sort le 20 mai prochain.

Over Machines : cliquez ici

Addicted To Myself : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ANASAZI
1000 yard stare
MYRATH
Legacy
MICHAEL ROMEO
War of the worlds // pt. 1
POSTHUMANBIGBANG
Jungle eyes
DREADNOUGHT IN THE POND
0=1
Chroniques du même auteur
DRIVE AT NIGHT
Echoes of an era
SOLE SYNDICATE
Into the flames
JAMES LABRIE
Beautiful shade of grey
THE PARADIGM SHIFT
For you
ELECTRIC MOB
2 make u cry and dance
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /