Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SHAKA PONK - Shaka ponk

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2023
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 40minute(s)

Site(s) Internet : 
SHAKA PONK FACEBOOK
SHAKA PONK WEBSITE

Label(s) :
Tôt Ou tard
 (20/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 18/10/2023
La dernière croisade ?
De Edel Music à Tôt Ou Tard, de la France à l’Allemagne à la France à la planète entière, d’albums en albums, de tournées en tournées, SHAKA PONK n’a cessé de nous émerveiller et de s’imposer comme la figure de proue du Rock hexagonale… La preuve par Ben :
Bad Porn Movie Trax : cliquez ici,
The Geeks And The Jerkin’ Socks : cliquez ici,
Monkeys In Bercy 13 : cliquez ici,
The White Pixel Ape : cliquez ici,
The Black Pixel Ape : cliquez ici,
The Evol’ : cliquez ici.

SHAKA PONK nous dit tirer sa révérence avec cet album sobrement intitulé Shaka Ponk. Je prends ici le pari (peut-être osé ?) que SHAKA PONK va faire sa pause et reviendra dans quelques années. Composer, enregistrer, produire, tourner est une drogue dure. La musique est une drogue dure. Les musiciens et les passionnés qui liront ces lignes le savent bien.
Peu importe, la tournée The Final F.cked Up Tour bat son plein et ce 7ème album studio vient couronner plus de 20 ans de succès d’une fantastique carrière du groupe français le plus passionnant depuis bien longtemps…
Quid de ce Shaka Ponk ?
Il est mon préféré et l’arrêter est impossible.
La mélodicité de cet album est addictive.
Pour le reste, SHAKA PONK fusionne le Rock et le Métal « light » (D’essence qui ouvre magistralement l’album !, Multiply et ses sons de guitare « western », le mid-tempo Tout Le Monde Danse et le final Resign), visitant aussi le Hard-Rock avec le sublime Dad’Algorhythm, l’électro Rock Métal avec le puissant et dantesque Alegria ou encore Je M’avance. Le refrain du Rock 13000 Heures est magnifique et le Rock Électro de J’aime Pas Les Gens d’une perfection rarement atteinte. La ballade Électro Acoustique Il y a surprend autant qu’elle attendrit.
En 10 titres et 40 minutes (trop court cet album !), SHAKA PONK use la langue française comme jamais auparavant pour transmettre son message engagé, écologique et désabusé de notre société 2.0 !
« Amer-cantil, quand il n’y aura plus rien, et qu’on se dira qu’on est malins avec nos compteurs à copains ».
Allez, comme les musiciens de SHAKA PONK, sortons de nos écrans et allons œuvrer pour le meilleur de l’Humanité et de sa Planète en souffrance…

Alegria : cliquez ici

J’aime Pas Les Gens : cliquez ici

Dad'Algorhythm : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
JMM213 Le jeudi 19 octobre 2023

Ville : 91360
Quel groupe quand même ! Merci Rémifm pour cette superbe chronique qui résume de la plus belle des façons ce groupe assez inclassable, qui est une fierté hexagonale, soit dit en passant ! Comment ne pas penser à NOIR DESIR sur certains titres remplis de hargne et d'urgence vitale !
Commentaire de Rémifm : Oui, la comparaison avec NOIR DESIR est loin d'être usurpée. Merci pour ton message.
Laudrome26 Le mercredi 18 octobre 2023

Ville : Romans sur Isére
Magnifique chronique ! Chapeau bas Rémifm !
Commentaire de Rémifm : Merci Laudrome26... Superbe album de nos français !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
HIGHLY SUSPECT
The boy who died wolf
HOLDING SAND
On sleepless nights
DIZZY MIZZ LIZZY
Forward in reverse
STEREO MUNDO
Stereo mundo
JOSE AND THE WASTEMEN
Monkey on my back
Chroniques du même auteur
SERPENTINE
Circle of knives
CRY OF DAWN
Cry of dawn
BEGGARS & THIEVES
We are the brokenhearted
I-MACHINE
L'origine
PINK CREAM 69
Thunderdome
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /