Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CLOUDS TASTE SATANIC - 79 a.e.

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2024
Provenance du disque : Reçu du groupe
2titre(s) - 43minute(s)

Site(s) Internet : 
CLOUDS TASTE SATANIC YOUTUBE
CLOUDS TASTE SATANIC BANDCAMP
CLOUDS TASTE SATANIC FACEBOOK

Label(s) :
Majestic Mountain Records
 (18/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 22/02/2024
Bande son d’un film postapocalyptique embryonnaire
Qui ne connaît pas CLOUDS TASTE SATANIC ? Depuis onze ans, ces new yorkais nous délivrent un album par an. En 2023 il y en a même eu deux : Tales Of Demonic Possession que j’avais chroniqué en mars dernier (Lire ici !) ainsi qu’un EP quatre titres fort sympathique sorti pour Noël, All I Want For Christmas Is Your Soul.
Les voici déjà de retour avec un nouvel LP à l’arithmétique facile : un morceau de presque vingt-deux minutes par face. Sur 79 A.E. le style du groupe est préservé, il s’agit d’un stoner/doom instrumental au gros son se déployant sur une architecture prog.

Comme il n’y a pas de paroles, je m’accroche à tous les indices pour comprendre. En l’occurrence, l’observation de l’illustration de couverture me montre les quatre membres du groupe debout à la surface d’une planète, en train de regarder un astéroïde qui se dirige vers la Terre. CLOUDS TASTE SATANIC prend donc du recul pour observer le terrible événement cosmique.

Second indice sur le contexte, le premier morceau s’intitule Collision. Un magnifique morceau… qui m’a berné. Eh oui, forcément, avant l’écoute j’avais décidé de garder un œil sur le minutage pour situer dans le morceau la fameuse collision qui n’allait certainement pas passer inaperçue. En réalité, le titre est composé de plusieurs montées de l’intensité dramatique figurées par de multiples moyens, crescendos de demi-ton en demi-ton, accélérations rythmiques, évolutions de l’instrumentation funèbre ou flamboyante, etc. Chaque montée parvient à une apogée puis est désamorcée et se renouvelle d’une autre manière, c’est du grand art.

Je suis toujours fasciné par la facilité avec laquelle ce groupe génère des images mentales grâce à sa musique. Dans la réalité, il faut savoir que cet album est la bande son d’un film postapocalyptique qui n’existe pas encore. En effet, CLOUDS TASTE SATANIC a composé à partir du script d’un film qui lui a été soumis par un réalisateur texan. Si dans le meilleur des cas, le projet de film semble retardé, le groupe a pris ce travail d’illustration sonore à cœur et l’a achevé en y projetant ses propres représentations.

Le second morceau, Reclamation, doit être compris dans le sens de « récupération », c’est-à-dire la manière dont l’humanité va récupérer, à partir d’une poignée de survivants, 79 ans Après l’Extinction - d’où le titre de l’album : 79 A.E. Les débuts frappés de mélancolie seront lents. La rudesse ne reviendra qu’à la sixième minute. A la moitié du morceau un passage de percussions d’inspiration tribale laissera parler les basses pour déboucher sur un thème de plus en plus complexe et épique. Assez vite le doom reprendra ses droits. De nouveau, un temps calme permettra de respirer grâce à une batterie plus légère et une ligne de basse apaisante sur laquelle viendront se greffer petit à petit les guitares. L’histoire continue, la marche en avant ne perd pas ses droits et le final lumineux orné d’un solo gilmourien me laissera sur une évidente touche d’espoir.

Avec 79 A.E., CLOUDS TASTE SATANIC réussit une nouvelle fois le tour de force de raconter une histoire sans parole grâce à la finesse de ses compositions et à la force de son imagination débordante.

***


CLOUDS TASTE SATANIC est composé de :
- Steven SCAVUZZO, guitare ;
- Brian BAUHS, guitare ;
- Rob HALSTEAD, basse ;
- Greg ACAMPORA, batterie.

***


Extrait de 79 A.E. :
- Collision : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LONELY KAMEL
Dust devil
UNSILENCE
Under a torn sky
VINSTA
Drei deita
PALE DIVINE
Painted windows black
WOLF COUNSEL
Destination void
Chroniques du même auteur
BOVEDA DEL SOL
Collective unconsciousness
PEOPLE OF THE BLACK CIRCLE
People of the black circle
BRIGHT
Bright
INWARD
The withering
TORPEDO TORPEDO
The kuiper belt mantras
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /