Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SPIRIT ADRIFT - Curse of conception

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
SPIRIT ADRIFT BANDCAMP
SPIRIT ADRIFT FACEBOOK

Label(s) :
20 Buck Spin
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 02/11/2017
Doom à tendances progressives
SPIRIT ADRIFT a vu le jour comme un projet solo du chanteur et multi-instrumentiste Nate GARRETT et a d'ores et déjà gravé un album en 2016, Chained To Oblivion (plus un EP deux titres et un split avec KHEMMIS). Désormais appuyé par trois camarades à temps plein, notre homme revient à la charge avec Curse Of Conception, soit un bon album de Doom Metal gorgé d'influences issues du Heavy Metal classique et du Metal progressif à la FATES WARNING.

On relève une capacité évidente à construire des morceaux selon un agencement de séquences successives, avec une progression par paliers. Le procédé est classique et connu et, bien maîtrisé comme c'est ici le cas, il crée une dramaturgie qui colle bien avec les sensations tristes et mélancoliques propres au Doom Metal. La dynamique des compositions se trouve encore renforcée par les nombreux breaks mélodiques au cours desquels les guitares, acoustiques ou en son clair, créent des trouées à la beauté limpide. De surcroît, même dans les passages lourds, ces mêmes guitares entrelacent des leads mélancoliques au pouvoir évocateur imparable. Enfonçons le clou en soulignant la qualité des solos, à la fois construits et vibrants, proches des préceptes édictés par maître IOMMI.

La dimension vocale affiche des ambitions identiques à sa consœur instrumentale, à savoir de la variété et du contraste. Même si la puissance vocale (et parfois la justesse) font partiellement défaut, les lignes de chant s'affichent modulées, oscillant entre graves, médium et poussées plus hautes, comme une fusion entre le phrasé d'un jeune Ozzy OSBOURNE et les oscillations acrobatiques de Warrell DANE (NEVERMORE). Ajoutons de régulières harmonies autour des refrains et nous pouvons entrevoir ce que vise SPIRIT ADRIFT, à savoir un Doom Metal combinant les aspects les plus terre-à-terre et un gros travail sur les arrangements afin d'emmener le tout vers davantage de complexité.

Avec une production plus travaillée et des vocaux plus aboutis encore, nul doute qu'il faudra suivre les productions à venir de SPIRIT ADRIFT.

Vidéo de Starless Age (Enshrined) : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
1000 MODS
Repeated exposure to...
MAD CHICKEN
Poultrygeist
HAIL THE VOID
Memento mori
L’IRA DEL BACCANO
Cosmic evoked potentials
DÉHÀ & MARLA VAN HORN
Earth and her decay
Chroniques du même auteur
DUEL
Fears of the dead
HELSTAR
30 years of hel
THE ELECTRIC MUD
Burn the ships
THE FLIGHT OF SLEIPNIR
Eventide
GIRLSCHOOL
Hit and run
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /