Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HEGEMON - Sidereus nuncius

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  CD - Année : 2021
Provenance du disque : Acheté
9titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
HEGEMON WEBSITE

Label(s) :
Les Acteurs de l'ombre
 (18/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 26/12/2021
Black metal français de grande classe !
Il y a vingt ans je diffusais dans mon émission radio METAL NOCTUS des extraits de Chaos Supreme, premier album de HEGEMON sorti en 2000 sur Sacral Productions. A l’époque, j’avais beaucoup apprécié leur style, un black metal violent et mélodique, sans claviers. Je suis donc très heureux de constater que le groupe est toujours présent et je vais essayer de décrire leur septième album Sidereus Nuncius doté d’une superbe pochette. Merci au label Les Acteurs de l’Ombre de proposer, encore une fois, un packaging splendide.

Le début du premier titre Heimarméné s’avère angoissant puis on bascule dans une furie black metal maîtrisée dopée par des blast de batterie typiques, des riffs black et un chant très perçant, j’adore ! HEGEMON sait proposer de la variété à l’image des passages atmosphériques avec guitares acoustiques (Mellonta Tauta ou Ad Astra Per Obscura). J’ai même été surpris par des passages limite jazzy comme sur Shape Shifting Void qui comporte des cassures avant de tomber dans une frénésie épique. HEGEMON aime tromper ses auditeurs en leur laissant imaginer que son black metal est direct. Shamanic Cosmocrator en constitue un bon exemple, après un départ très classique, un passage mélodique rend le morceau très accessible et la batterie va proposer des roulements très originaux. De même, les passages atmosphériques sur Ascendency Of Astral Chaos ne laissent pas indifférents. Le tortueux Ad Astra Per Obscura et ses guitares incisives, son chant en chœur, apparaît en fait comme un morceau assez complexe… Sidereus Nuncius se termine par le très bon et puissant Your Suffering, My Pillars dont la partie lancinante en plein milieu permet de reprendre son souffle.

En conclusion, je peux dire que HEGEMON a beaucoup évolué et a su amener de la complexité à son black metal, sans chanceler dans l'avant-garde ou le progressif indigestes, tout en conservant l’aspect violent et sans concession du style originel. Bravo !

Heimarmene : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Alain Le lundi 27 décembre 2021
Cet album est effectivement une splendeur ! Je l'ai acheté.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ENTOMBED
Clandestine live
ABDUCTION
Toutes blessent, la dernière tue
FIVE FINGER DEATH PUNCH
The wrong side of heaven
WRATHRONE
Eve of infliction
MECHANICAL SEED
Lust and glory
Chroniques du même auteur
AIRBOURNE
Boneshaker
ULTRA VOMIT
Panzer surprise !
SNAKECHARMER
Snakecharmer
NEAL SCHÖN
The calling
SLASH
World on fire
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /