Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WIJ - Przeklęte wody

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
4titre(s) - 16minute(s)

Site(s) Internet : 
WIJ / PIRANHA MUSIC BANDCAMP
WIJ FACEBOOK

Label(s) :
Piranha Music
 (19/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 08/11/2022
Frissonnez devant la métamorphose de l'obscur insecte
Lorsqu’un album arrive à mes oreilles et tourne en boucle une dizaine de fois sans que je puisse interrompre sa diffusion, je dirais que c’est plutôt bon signe. Quoi qu’il en soit, j’ai vécu cette situation avec Przeklęte Wody, le second mini-album du trio polonais WIJ.

En français, WIJ se traduit par scolopendre bien qu’il se définisse lui-même comme « une créature à six pattes et trois têtes qui rampe la nuit en dehors des caves de Varsovie ». Puisque j’en suis aux traductions, selon Google, Przeklęte Wody (eau maudite) serait l’inverse de woda święcona (eau bénite), ce qui correspondrait bien à l’étiquette « occulte » que certains ont déjà collée au trio dont les paroles se baseraient sur de sombres histoires de superstitions païennes, d’érotisme et d’immondes traditions. Honnêtement, ce que je retiens des textes, c’est surtout la manière dont ils sont chantés par Maria dont la voix et l’interprétation sont éblouissantes. Cette désinvolture avec laquelle elle peut grimper dans des aigus inaccessibles au commun des mortels me laisse admiratif. Son exceptionnelle tessiture est d’autant mieux mise en valeur qu’elle contraste avec la guitare qui adore riffer dans le registre des graves.

Eh oui, la formule instrumentale de WIJ est on ne peut plus minimaliste, se résumant à la guitare de Palec et à la batterie de Miko. Sans doute est-ce là ce qui confère à leur musique le caractère direct et spontané d’un proto-metal que l’on peut aisément rattacher à la mouvance des seventies. La batterie martèle avec puissance, la guitare accordée bas imprime des riffs très lourds, très doom et crée une ambiance des plus glauque. Une image ne veut pas quitter mon esprit : WIJ me fait l’impression d’une larve obscure qui se tortille dans l’ombre et le chant agit alors comme un catalyseur qui engendre la métamorphose de la bestiole, lui donnant tout à coup des ailes pour lui ouvrir la porte des cieux. Le résultat de cette alchimie est d’une beauté à couper le souffle.

Narwal ouvre l’album avec une guitare épaisse et crépitante soutenue par le battement incessant des toms. Le chant survient, il m’empoigne, m’emporte et m’évite de sombrer dans le tourbillon infernal de la rythmique. Superbe morceau !

La seconde plage commence calmement. Quelques notes de guitare inquiétantes sont égrenées sur une rythmique très légère du batteur durant plusieurs mesures et le timbre étonnamment grave de la voix. Puis, le batteur enfonce un pieu, la six-corde se charge en électricité et assène un riff primaire imparable. Wilczy Nów va ainsi osciller entre douceur et puissance jusqu’à un final glaçant peuplé de hurlements.
[Edit. 11/11/22 : Honte à moi, j'avais zappé que Wilczy Nów était une reprise de Wolf Moon de TYPE O NEGATIVE, sans doute parce que, plus qu'une adaptation, la version de WIJ est une réappropriation de l'original - excellent travail !]

Le rythme s’accélère sur Jutra Nie Ma, un petit brulot punk dans l’âme. D’ailleurs la traduction du titre qui s’approche du « no future » me conforte dans mon appréciation. Ce court morceau sous forme de cavalcade me fait ressentir une vraie urgence.

Metabunkier clôt l’album avec brio. Il s’agit probablement de l’un des plus magnifique bijou de doom metal qu’il m’ait été donné d’entendre : évident, écrasant, sombre et lumineux à la fois… c’est du Soulages en musique.

Certes, quatre morceaux sur un gros quart d’heure, c’est court – je suis bien d’accord. Cependant, la qualité des compositions, de leur interprétation, ainsi que le frisson irrépressible qui m’envahit à l’écoute de Przeklęte Wody en font une œuvre indispensable.

***


WIJ est composé de :
- Maria, chant ;
- Palec, guitare ;
- Miko, batterie.

***


Extraits de Przeklęte Wody :
- Metabunkier : Cliquez ici !
- Narwal : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Pumpkin-T Le vendredi 11 novembre 2022

Ville : MARSEILLE
Me voici rassuré. Les illustres commentateurs de cette chronique n'avaient a priori pas vu que le second titre était une reprise de TYPE O NEGATIVE (à moins qu'ils n'aient osé me faire la remarque en public). J'ai honte d'avoir raté cette info, mais d'un autre côté du TYPE O chanté en polonais et par une femme... j'ai des circonstance atténuantes.
Alain Le jeudi 10 novembre 2022
JMM213 : je te lance un défi. Si l'infâme prêtre de la citrouille noire, Pumpkin-T, te diffusait ce si étrange opus dans l'abbatiale de Conques, dont les vitraux ont été conçus par Pierre Soulages, es-tu vraiment certain que tu saurais résister à la vénéneuse attraction du côté obscur ?
JMM213 Le jeudi 10 novembre 2022

Ville : 91360
La référence à Pierre SOULAGES, en plus d'être d'actualité, est judicieuse, car elle colle bien à cet univers bien bien sombre. De toute façon, vous ne m'entraînerez pas du côté obscur de la force, jamais, jamais !
Alain Le mercredi 9 novembre 2022
Intrigant, en effet !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
UFOMAMMUT
Ecate
KAYLETH
2020 back to earth
UFOMAMMUT
Fenice
ANATOMY OF HABIT
Black openings
UFOMAMMUT
8
Chroniques du même auteur
WOLF
Shadowland
ANTAGONISM
First in, first out
FLASHBACK
Heathen of influence
BRUIT ≤
Apologie du temps perdu - vol.1
HOT AT BATS
Night giants
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /