Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DUNE SEA - Orbital disorsion

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 39minute(s)

Site(s) Internet : 
DUNE SEA FACEBOOK

Label(s) :
All Good Clean records
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 25/12/2022
Rock spatial et nerveux
Il est toujours intéressant d’avoir repéré un groupe à ses débuts et d’en observer les étapes successives. Ainsi, le trio norvégien DUNE SEA bénéficie de notre part d’une surveillance précoce et longitudinale. En témoignent les chroniques de l’album inaugural (cliquez ici), puis de son successeur (cliquez ici). A chaque fois, le constat d’efficacité est établi, s’agissant d’une énergique convergence entre Space Rock, Rock psychédélique, Rock quintessentiel à la MC5 ou STOOGES.

Une fois de plus, DUNE SEA convoque les codes du Space Rock : ambiances planantes, sonorités stridentes provoquées par une guitare acide et par des synthés perchés, tantôt évocateurs de longues glissades spatiales et de brusques attaques météoriques. A nouveau, on constate la prévalence des formats courts, propices à un Rock direct, nerveux et assassin, fût-il ponctué d’arrangements ou de plages plus apaisés, propices à la respiration narcotique.

En une seule et unique occurrence, DUNE SEA s’affranchit des exigences de brièveté et d’impact immédiat. Le morceau conclusif, Hevn, atteint le cap significatif des sept minutes… sans pour autant redéfinir fondamentalement les paramètres basique retenus par le groupe. Certes, ce morceau combine des riffs simples et teigneux, des changements de rythme et de tempo, une progression dramatique. Cependant, tout demeure in fine simultanément aligné et dynamique.

Toujours aussi efficace dans un registre Rock nerveux badigeonné de teintes spatiales, DUNE SEA se devra à l’avenir de déterminer ses pistes de développement, afin de dépasser une formule efficace, plaisante, mais trop limitative dans le temps long. Pour l’heure, la formule énergique et euphorisante fonctionne encore pleinement.

Vidéos de Hubro cliquez ici, Euphorialiscliquez ici, Anesthesiacliquez ici, Gargantua cliquez ici et Hevn cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
HOLY GIANT
Diviners & dividers
REVEREND BIZARRE
Slice of doom
BONGCAULDRON
Binge
CRANEIUM
Unknown heights
TROLL
Legend master
Chroniques du même auteur
BLACK COUNTRY COMMUNION
Afterglow
WITCHFYNDE
Give 'em hell
SOLITARY SABRED
Temple of the serpent
IRON FATE
Cast in iron
THERION
Blood of the dragon
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /