Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MODX - Secrets

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
ModX FACEBOOK

Label(s) :
Atenzia Record
 (18/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 01/12/2023
Révélez-moi encore d'autres secrets, s'il vous plaît !
Voilà plus d'un mois que je tourne autour de cet album des suédois de MODX. J'ai longtemps hésité à le chroniquer, peut-être parce que je trouvais la musique du groupe intéressante, mais qu'elle manquait un peu de cet éclat que peuvent revêtir d'autres groupes suédois. Il est exact qu'ici, nous ne sommes pas vraiment dans le sillage de H.E.A.T, ECLIPSE, DEGREED, ART NATION, ou bien encore CREYE. Non, dans le cas présent, nous donnons plus sur le versant soyeux de l'AOR avec de belles influences Westcoast qui me font voyager directement chez les américains. Et puis, pour tout vous dire, puisque nous sommes entre personnes de bonne compagnie, au fil des écoutes, je me suis réellement attaché à cet AOR somptueux, tout cela sans m'en rendre vraiment compte. Ils sont quand même forts, ces suédois ! Ce qui a fait pencher la balance, c'est qu'il y a, sur cet album, pas mal de petits hits, qui sont vraiment du cousu main pour tout amateur d'AOR. Le groupe, c'est d'abord le bébé de Peter ERICSON (MODESTY), le bassiste chanteur, qui marque fortement les compositions de son empreinte, en délivrant une performance que je qualifierai de somptueuse. Il est accompagné par les guitaristes Fredrik HAMMARSTRÖM et Mattias ELMSTEDT ainsi que par Robert KURBERG à la batterie. Quand je constate qu'il s'agit de leur premier album, je tombe un peu "sur le cul", tant la maîtrise musicale est là. Quel travail d'orfèvre, Messieurs ! Pour finir, je me suis enfin dit : Pourquoi me refuserai-je ce petit/grand plaisir de partager et faire écouter cette musique que j'aime au plus profond de moi, et ce depuis tant d'années ? Je vous préviens tout de suite, ModX, c'est un filtre d'amour qui agit doucement, en s'insinuant lentement dans votre tête et votre corps. Alors, vous êtes prêt.e.s pour partir en voyage avec moi, sur les magnifiques rives de l'AOR ?

L'album ne pouvait mieux commencer qu'avec Clear Before My Eyes, un morceau qui fixe tout de suite les règles du jeu. C'est un petit bijou, avec un son superbe, ouaté tout étant bien puissant. Le refrain m'assoit directement, avec ses choeurs omniprésents. Les californiens de TOTO sont bien évidemment la référence sur ce type de titre, très mélodique. Le solo est superbe et le morceau se finit en étant chargé de délicieuses harmonies. Dès le premier morceau, on touche déjà à la perfection de l'AOR. Grosse intro pour Looking For Closure. Le velouté de la voix de Peter ERICSON commence à faire son effet sur moi. Carton plein sur le refrain qui vient se loger en pleine tête, et puis quelle vélocité sur le solo ! It's Over Now est un mid tempo également précédé d'une grosse intro. Le couplet est aux petits oignons et le refrain fait mouche encore une fois. C'est tout ce que j'aime, alors je ne suis pas très objectif. Le solo ressort parfaitement et est complètement dans le ton. Les suédois sont les meilleurs dans ce registre de toute façon, c'est dit ! Sur ce morceau, je citerai bien volontiers STREET TALK, un autre groupe suédois ayant également oeuvré dans le feutré. Secrets, le titre éponyme continue dans la même veine, en portant bien haut les couleurs de l'AOR.

Strangers In The Night est un autre hit en puissance et je nage dans la félicité, tant c'est ce que j'aime. La rythmique est "groovy" au possible et le solo est court et brillant. Je ne peux résister à ce genre de morceau, je l'avoue. Un peu de piano pour débuter If You Come My Way et puis la voix chaleureuse de Peter ERICSON vient se poser tout en délicatesse pour m'emmener en balade. C'est encore une fois imparable et puis il y a ce solo qui vient se lover dans la mélodie. Oh que c'est bon ! Ensuite, bon bah, on attaque le lourd. Vous avez d'abord Rosalie, un titre incontournable. La basse/batterie est implacable et vrombit comme un V 8. Quel groove, les ami.e.s ! On enchaîne sans respirer avec Waste Another Day, un autre hit en puissance, et ce côté pop/synthwave très énergique et son magnifique refrain. La rythmique bastonne comme il faut et c'est très dansant tout cela ! Arrivé à ce stade, mes digues ont déjà cédé depuis longtemps. Save Me calme un peu le jeu, avec un mid tempo bien mélodique, mais ça, c'est la marque de fabrique du groupe. Les choeurs sont bien sûr de la partie. Le solo est on ne peut plus sensuel et il vient habiter le morceau jusqu'à la fin.

The Test Of Time propose une rythmique bien chaloupée, avec cette légèreté et une touche synth/Pop à la MISTER MISTER, un groupe mené également par un bassiste chanteur.... Il n'y a pas plus Westcoast qu'un morceau comme Here I Am. Peter ERISCON et sa voix chaude me bercent littéralement. Vous savez quoi, cela me rappelle les plus beaux morceaux de Bill LABOUNTY, pour les plus anciens d'entre nous. A ce propos, je vous précise qu'il sera en concert au New Morning le 7 décembre et ça, c'est du genre perle rare à ne pas manquer ! Caroline prend la suite et c'est encore un hit en puissance. A ce niveau-là, je n'ai plus les mots pour exprimer ma satisfaction et mon bonheur d'entendre cette musique, brillante et parfaitement exécutée. L'album se termine en beauté avec I'm Learnig To Live Without You, qui est un mid tempo plein de sensualité à la JOURNEY. Comme ça, la boucle est bouclée.....

J'ai bien fait d'écouter et réécouter cet album, car je suis tombé progressivement sous le charme, comme dans les plus belles histoires d'amour, en fait...... Je m'en serais voulu de passer à côté de ce disque, qui peut sans problème devenir un véritable album de chevet, tant il est attachant. Faites quand même attention à cette drogue dure, qui se cache sous ses airs de ne pas y toucher. Vous voici prévenu.e.s !


Rosalie : cliquez ici

Waste Antoher Day : cliquez ici

If You Come My Way : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
JMM213 Le dimanche 3 décembre 2023

Ville : 91360
Le mieux, c'est que tout l'album tient la route et tu as raison, c'est très agréable !
Rémifm Le dimanche 3 décembre 2023
3 singles fort agréables... Vive la Suède et ses délices mélodieux !
Jean-Marc Le vendredi 1 décembre 2023

Ville : Groisy
J'ai fait exactement comme toi, tombé progressivement sous le charme après plusieurs écoutes. très bon album
Commentaire de JMM213 : Merci pour ton ressenti qui rejoint le mien et ça fait vraiment plaisir ! On a un vrai petit bijou d'AOR réservé aux purs amateurs, dont nous faisons partie...(De Jean-Marc à Jean-Marc !)
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ALYSON AVENUE
Changes
HEART
Beautiful broken
TOTO
Xiv
PLACE VENDOME
Streets of fire
ANGELS OR KINGS
Go ask the moon
Chroniques du même auteur
CALIGULA'S HORSE
Charcoal grace
KHYMERA
Hold your ground
WINGER
Seven
CAP OUTRUN
High on deception
SUBSIGNAL
A poetry of rain
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /