Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BELZEDUH - Lost & found

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 66minute(s)

Site(s) Internet : 
BELZEDUH BANDCAMP
BELZEDUH FACEBOOK

Label(s) :
Intunecatti records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 30/04/2020
Stoner rock versatile
Formé en 2018, le quartette BELZEDUH est originaire de Roumanie et nous propose un premier album fort copieux, principalement placé sous le signe d'un Stoner Rock généreusement arrosé d'influences diverses. Le plus frappant concernant l'ensemble de l'album, c'est la clarté global du son (même si on l'aurait aimé moins sec et plus puissant) qui va de paire avec un souci constant de proposer des rythmiques accrocheuses et des mélodies simples mais notables. En somme, BELZEDUH se refuse à utiliser la solution de facilité du mur du son, de la saturation totale du spectre sonore. En contrepartie, l'auditeur découvre de véritables compositions, solidement charpentées, riches en changements de tempos, de rythmes et d'ambiances. C'est en particulièrement vrai sur les compositions les plus longues, comme Psilochilloba (9'27) ou Unworried Mind (7'18), propices aux séquences successives.

Même quand la structure demeure plus directe, le groupe n'aime rien tant qu'installer des changements subits au milieu de rythmiques animées par un groove analogue à ce que pratiqua BLACK SABBATH sur ses premiers albums. Parmi les autres facettes développées par BELZEDUH , on trouve une identité plus foncièrement Blues Rock et Boogie, dans la lignée de ZZ TOP, en plus trapu. Mais on tombe parfois sur des riffs plus tranchants, des rythmiques plus rugueuses et un chant plus rauque et agressif : c'est la face Metal du groupe !
Il existe cependant une constante tout au long de l'album, à savoir des solos de guitare vifs, techniques et incisifs.

Lost & Found ne prétend pas révolutionner le Stoner Rock, il ne bénéficie assurément pas de la production du siècle mais il a au moins le mérite de présenter une approche variée, refusant tout monolithisme.

Vidéo de Flamin' Wheels : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
1968
Ballads of the godless
INDIGO RAVEN
Looking for transcendence
RIFFLORD
7 cremation ground / meditation
SOLEMN CEREMONY
Solemn ceremony
DUNE SEA
Moons of uranus
Chroniques du même auteur
SYN ZE ŞASE TRI
Ultimu’ lup
LEASH EYE
Hard truckin' rock
BOUDAIN
Way of the hoof
SIMO
Let love show the way
HAUNT
Beautiful distraction
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /