Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
IL ROVESCIO DELLA MEDAGLIA - La bibbia 50th anniversary

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
IL ROVESCIO DELLA MEDAGLIA FACEBOOK

Label(s) :
Jolly Roger
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 10/11/2021
Superbe lifting des 50 ans
En 2020, ce groupe injustement oublié (en France du moins) de la scène progressive des années 70 avait donné une seconde vie à son troisième album, le plus connu de tous, Contaminazione, grâce à la captation d’un concert (relire ici : cliquez ici). C’est au tour du premier album, La Bibbia, paru en 1971, de se voir offrir une seconde jeunesse, avec ce réenregistrement par la formation actuelle. Laquelle ne comprend plus qu’un seul membre originel, le guitariste Enzo VITA. Entouré d’une équipe en partie rajeunie et diablement affûtée, notre homme livre une version revivifiée de ce qui reste l’album le plus Hard des trois lps enregistrés dans les années 70.

Là où la version d’origine de cet album conceptuel sur la Bible souffrait d’une production faiblarde, cette mouture affiche une bien meilleure allure, avec un son plein, clair et puissant (même si on aurait apprécié une batterie un poil plus costaude). Par conséquent, les compositions se trouvent mieux mises en valeur, à la fois au bénéfice de la facette progressive et du versant Hard. Concernant la part la plus dure, les rythmiques sont souvent conduites de manière dynamique, la guitare sait se faire mordante et délivre des solos vifs et brillants. Pour l’identité progressive, les structures regorgent de breaks, de changements de rythmes et de tempos, les claviers vintage s’en donnent à cœur joie, certains passages prennent ostensiblement une tournure orchestrale. On salue notamment les lignes de basse véloces, parfaitement audibles dans le mixage. Le souffle dramatique qui parcourt l’album colle au concept, riche en épisodes marquants : la Création du monde, le Déluge, la destruction de Sodome et de Gomorrhe, le Jugement dernier…

Dans cette tornade instrumentale, le chanteur (et claviériste) Nicola COSTANTI tire son épingle du jeu avec son registre clair et médium, dûment modulé et expressif, évitant les tics et les excès des chants Hard et Prog. Le choix de l’italien comme langue ne représente en aucun cas un handicap, se prêtant aussi bien aux lignes énergiques qu’aux plages plus tempérées. A l’instar de la version anglaise de Contaminazione sortie en 1973, le groupe fait l’effort de proposer dans le CD pas moins de trois morceaux chantés en anglais, l’auditeur pouvant s’amuser à effectuer les comparaisons qui amènent à juger le chant aussi crédible dans une langue ou dans l’autre.

Cette sortie anniversaire ne s’adresse pas uniquement aux nostalgiques d’antan, mais s’avère tout à fait recommandable pour tous les fans de Hard progressif.
Vidéo d’une captation live amateur : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
QUEENSRŸCHE
The verdict
KAIPA
In the wake of evolution
DREAM THEATER
A dramatic turn of events
AMARTIA
In a quiet place
LADY KILL
In my back
Chroniques du même auteur
LEIF EDLING
Songs of torment, songs of joy
DARXTAR
Aged to perfection
ATLANTEAN KODEX
The golden bough
COSMIC MONARCH
Superlative spacetime
PROFESSOR BLACK
I am the rock
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /