Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BYRON - Chapter || : the lotus covenant

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2024
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 33minute(s)

Site(s) Internet : 
BYRON BANDCAMP
BYRON FACEBOOK

Label(s) :
Goatmancer records
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 28/01/2024
Deuxième album plus dynamique encore
Fondé par l’ancien batteur des merveilleux CHURCH OF VOID, le groupe finlandais BYRON m’avait convaincu avec, The Omega Evangelion, son premier album, paru en 2021 (petit rappel : cliquez ici). Pour des raisons complémentaires, quoique quelque peu différentes, ce second opus achève de me charmer totalement. Certes, on retrouve avec plaisir le chant de Johanna ETELÄKARI, expressive, oscillant entre chaleur intimiste et impact nerveux, dans un registre plus aigu et agressif (sans excès toutefois). De même, quel plaisir que ces riffs tranchants, combinés à des plans jumeaux et à des solos incisifs et mélodiques, le tout purement hérité de la NWOBHM. Sans oublier de fort pertinents arrangements ponctuels de guitare acoustique qui, combinés avec quelques claviers vintage, renvoient à un certain Hard Rock des années 70, celui d’URIAH HEEP principalement.

Même si son prédécesseur n’était pas exempt d’une recherche certaine de l’impact, on peut aisément affirmer que BYRON fait ici montre d’une intensité inédite, purement révélatrice d’un Heavy Metal racé et jamais avare de repères mélodiques, tant vocaux qu’instrumentaux. Mise à part une introduction instrumentale, la quasi-totalité des compositions de l’album demeure dans un format ramassé, entre deux et cinq minutes. Forcément, priorité est donné à l’efficacité, à l’impact maximal, à l’énergie impérieuse. Pour tout dire, comme dans les années 70 et 80, cet album dépasse à peine une durée d’une demi-heure, sans que cela n’entraîne la moindre sensation de frustration. Au contraire, on se laisse avec plaisir bousculer par cette énergie, par cette verve et par ce feeling à fleur de peau.

Avant de conclure à l’écoute et à l’achat impératif de cet album vivifiant, je tiens à accorder un traitement particulier au seul titre qui se distingue par sa durée conséquente (7’20 au garrot) : Sword Of The Apostle. L’introduction est assurée par une guitare acoustique dynamique, vite rejointe par le chant et des arrangements de claviers, la section rythmique rentrant progressivement en jeu, pour aboutir à un tempo lent, avec une rythmique plutôt épaisse, rehaussée par un violon envoûtant. Alternant cohabitation subtile, les guitares acoustiques et les riffs puissants cohabitent à merveille, puissamment soutenu par le tandem rythmique. Navigant avec aisance entre intimité et ampleur irrésistible, Johanna ETELÄKARI impose un joli tour de force, modulé à la perfection, sans jamais rien sacrifier de la charge émotionnelle. On ne m’empêchera pas de penser qu’une des options porteuses du développement futur de BYRON réside dans ces formats longs et superbement contrastés.

En attendant, BYRON a joué avec maestria la carte de la concision, validant ainsi des gains en puissance, en capacité d’accroche (mélodique et rythmique, vocal et instrumental), en impact énergisant. Et tant pis pour le penchant Doom, ici délaissé au profit d’une démarche plus énergisante et vivifiante.

Vidéo de The Lotus Covenant : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ACOLYTES OF MOROS
The wellspring
SNAKE BITE WHISKY
Black candy
SKURL
Le salut de nos âmes
AAWKS
(((((heavy on the cosmic)))))
HEKSEGRAV
Svart portal
Chroniques du même auteur
RESTLESS SPIRIT
Lord of the new depression
HELHEIM
Woduridar
DEAD KOSMONAUT
Gravitas
LEIF EDLING
Songs of torment, songs of joy
DARK NIGHTMARE
Beneath the veils of winter
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /